RVELATIONS

SALAIRE, SMIG a baissé régulierement depuis 1970

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SALAIRE, SMIG a baissé régulierement depuis 1970

Message  OYABIO le Jeu 14 Nov - 14:00

"L'Insee rappelle qu'entre la fin des années 70 et le milieu des années 90, le revenu salarial moyen, SMIG, a reculé à un rythme de -0,3% par an....ALORS que les factures obligatoires et le coût de l'existence n'a pas cesser d'augmenter....a valeur egale on peut acheter beaucoup moins avec un SMIG en 2013, par rapport au beaucoup plus que l'on pouvait acheter avec le même SMIG en 1980...

LES SALAIRES, contrairement à ce que font croire les maardias inféodées au GRAND PATRONNAT, n'ont fait que régulièrement baisser, pour un même travail fournit....

Ce n'est pas qu'une impression, confirme l'Insee dans l'édition 2013 de son étude "France, portrait social", http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/sommaire.asp?codesage=FPORSOC13 publiée jeudi 14 novembre.

En 2011, le revenu salarial a stagné dans le secteur privé et diminué de 0,7% dans la fonction publique, selon l'institut, qui précise que le revenu salarial est la somme de tous les salaires perçus par une personne au cours d'une année. Ainsi, en 2011, avec une moyenne de 20 050 euros - 19 530 euros pour le secteur privé, 21 970 euros pour le secteur public - le revenu salarial retrouve son niveau de 2009.

La baisse des salaires s'est amorcée en 2008. En revanche, entre 1995 et 2011, l'Insee constate une très légère augmentation. Sur cette période, plus longue, le revenu salarial moyen augmente de 0,7% en moyenne par an en euros constants. Dans le détail, l'augmentation est de 0,8% dans le privé et de 0,3% dans le public. En fait, dans le privé, les salaires ont augmenté, mais le temps de travail a baissé. Alors que dans le public, le temps de travail est inchangé, mais le gel des salaires n'a pas permis une progression importante. Par ailleurs, l'Insee rappelle qu'entre la fin des années 1970 et le milieu des années 1990, le revenu salarial moyen a reculé à un rythme de -0,3% par an.
Avec la crise, les écarts de salaires entre hommes et femmes diminuent

Dans son étude, l'Insee livre aussi ses conclusions sur les disparités de salaires entre hommes et femmes. Entre 1995 et 2008, avant la grande récession, les écarts de revenu salarial entre hommes et femmes ont eu tendance à baisser. Puis, en 2009, avec la crise économique, ils ont diminué fortement, principalement sous l'effet d'une baisse des écarts de temps de travail. En effet, le nombre de jours moyens travaillés est moins important pour les hommes, alors qu'il augmente pour les femmes.

En 2011, les femmes ont perçu un revenu salarial inférieur de 24% à celui des hommes. Pourquoi ? Elles occupent plus souvent un emploi à temps très partiel, travaillent moins de jours sur l'année que les hommes, et dans des secteurs d'activité moins rémunérateurs, comme le commerce, l'action sociale ou la fonction publique hospitalière, répond l'Insee. "La ségrégation par secteur d'activité perdure et, en 15 ans, la parité n'a guère progressé. Les hommes sont toujours surreprésentés dans les secteurs plus rémunérateurs que sont l'industrie et la construction", conclut l'institut dans son étude.

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum