RVELATIONS

Merlin l'Enchanteur, Excalibur, Arthur et chevaliers de la table ronde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Merlin l'Enchanteur, Excalibur, Arthur et chevaliers de la table ronde

Message  OYABIO le Sam 3 Nov - 17:24

Myrddin le druide, est le vrai nom de Merlin...dit l'Enchanteur

Sous
sa forme la plus connue de nous, le nom « Merlin » a été utilisé pour la
première fois par Geoffroy de Monmouth dans la Vita Merlini sous sa
forme latine « Merlinus ».

Avant Geoffroy, les noms Merddin et Myrddin
étaient utilisés. En gallois, la prononciation du nom Myrddin est très
différente qu’en latin. Le Y en gallois se prononce EU et le DD se
prononce Z, cela donne donc Meurzinn.


Merlin l'enchanteur, et EXCALIBUR l'épée semble lié.....est vraiment une légende, oubien un conte merveilleux.......peut être pas ?.....car une épée se trouve effectivement dans une Roche en Italie

http://www.sangalgano.org/FR/epeedanslaroche.htm

Nous sommes au douzième siècle en Toscane, Italie, la légende raconte
qu’un certain Galgano Guidotti un chevalier, en allant rejoindre son
ancienne fiancée à la demande de sa mère. Il fit une chute de cheval, il
eut une vision d’un archange, l’archange Saint Michel, qui lui dit de
renoncer aux choses matérielles. Le chevalier dit qu’il serait aussi
difficile pour lui de se détacher des choses matérielles que de séparer
une roche en deux. Pour le prouver, le chevalier frappa une roche avec
son épée et au lieu de se briser, elle s’enfonça dans le rocher très
facilement. Galgano devint un Hermite à partir de ce moment là et
s’isola jusqu’à sa mort à coté de son épée...

Une abbaye fut bâtie à cette endroit, l’abbaye de Saint Galgano près de Montesiepi où l’on peut encore voir cette épee.

Les historiens n'ont pas manqué d'établir un lien entre la mythique épée
du roi Arthur, Excalibur, et celle de Saint-Galgano. Par ailleurs, le
nom du saint a été rapproché de celui de deux chevaliers de la Table
Ronde : Galaad et Sire Gauvain. Au cours des siècles l’épée dans la pierre et sa légende ont conduit à l’Abbaye des pèlerins et des visiteurs provenant de tous les pays du
monde.

Les nombreuses ressemblances avec les contes du cycle d’Arthur

http://nemesistv.info/video/H8MGWK675392/le-roi-arthur-quand-l-archeologie-devoile-la-verite-derriere-le-mythe

ne sont peut-être pas passées inaperçues. Beaucoup d’historiens ont
souligné l’incroyable ressemblance du nom du saint, Galgano, avec cela
d’un des chevaliers de la Table Ronde, Galaad, qui, d’ailleurs, était
d’origine romaine. D’autres historiens ont remarqué la ressemblance avec
le nom du plus jeune des chevaliers du Roi Arthur : Sire Gauvain.
Naturellement, l’épée dans la pierre est associée à Excalibur et un
livre récent de l’auteur Mario Moiraghi, “L’énigme de Saint Galgano “,
propose une explication intéressante de toutes ces coïncidences.

L’auteur soutient que l’histoire de l’épée dans la pierre vient de la
Toscane, en Italie et non des régions celtiques de la Grande-Bretagne ou
de la France, et qu’elle a été ajoutée à la légende du Roi Arthur
ultérieurement. Moiraghi soutient sa thèse en s’appuyant sur des preuves
scientifiques qui datent l’épée de l’abbaye à l’année 1180, donc à un
moment précédent toute référence littéraire à l’épée dans le cycle
d’Arthur. L’auteur souligne également que l’enquête qui a mené à la
canonisation de Saint Galgano contient une série de faits identiques à
la légende de percival, celui qui trouva le Saint Graal.

Si ces hypothèses étaient vraies, alors la légende d’Excalibur pourrait
provenir de la Toscane, et avoir été exportée vers la France par les
moines cisterciens, dont la responsabilité dans la diffusion des
légendes du Roi Arthur est largement reconnue. D’ailleurs l’abbaye
consacrée à Saint Galgano et la chapelle consacrée au tombeau de Roi
Arthur à Glastonbury remonteraient à la même période et ceci offrirait
encore un autre lien entre cet endroit magique en Toscane et le plus
légendaire de tous les rois.....

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Merlin l'Enchanteur, Excalibur, Arthur et chevaliers de la table ronde

Message  OYABIO le Sam 3 Nov - 17:34

On ne sait pas si ce personnage MERLIN a vraiment existé, les sources manuscrites de l’époque ayant disparu. La plupart des ouvrages qui parlent de Merlin, évoquent aussi Arthur et les chevaliers de la Table ronde. Ces textes datent du XIIIe siècle au XVIe siècle, mais des récits mettant en scène Merlin remontent à bien plus longtemps. Il apparaît qu’un certain Merlinus Ambroisius aurait réellement existé, de descendance royale.

La vérité sur MERLIN (en anglais) et peut être un bout de vérité ??...
http://www.ufodigest.com/news/1209/truth-about-merlin2.php

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum