RVELATIONS

FIN du MONDE 2012 mensonges et tromperies comme d'hab

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FIN du MONDE 2012 mensonges et tromperies comme d'hab

Message  OYABIO le Lun 1 Oct - 9:54

Devant l'afflux de théories apocalyptiques qui inondent la Toile depuis quelques mois, la NASA a pris l'initiative de répondre sur son site internet à une série de questions relatives à la date du 21 décembre 2012. Voici la traduction en français de l'argumentaire mis en ligne par la célèbre agence spatiale américaine :

Question : De nombreux sites internet prétendent que la fin du monde est prévue pour le 21 décembre 2012. Y a-t-il une quelconque menace pour la Terre en 2012 ?
Réponse de la NASA : Rien de mauvais n’arrivera à la Terre en 2012. Notre planète s’en est bien sortie pendant plus de 4 milliards d’années, et les scientifiques dignes de ce nom dans le monde savent que 2012 n'est associé à aucune menace particulière.

Question : Quelle est l’origine de la prédiction selon laquelle la fin du monde est prévue pour 2012 ?
Réponse de la NASA : Tout a commencé avec l’affirmation selon laquelle Nibiru (ou « Planète X » – NDLR), une hypothétique planète qui aurait été découverte par les Sumériens, se dirigeait vers la Terre. Cette catastrophe a été initialement prédite pour mai 2003, mais comme rien n’est arrivé ce jour-là, la date du Jugement Dernier a été repoussée à décembre 2012. Ces deux fables ont par la suite été reliées à la fin d’un des cycles de l’ancien calendrier Maya, au solstice d’hiver 2012, le 21 décembre 2012.



Question : Est-ce que le calendrier Maya s’arrête en décembre 2012 ?
Réponse de la NASA : Tout comme le calendrier accroché au mur de votre cuisine ne s'arrête pas au 31 décembre, le calendrier Maya ne s'arrête pas au 21 décembre 2012. Cette date est simplement la fin d’un cycle long. Et tout comme votre calendrier redémarre au 1er janvier, un autre cycle long recommence lui aussi pour le calendrier Maya.

Question : Une catastrophe pourrait-elle se produire en lien avec l’alignement planétaire ?
Réponse de la NASA : Selon la mécanique astronomique, aucun alignement des planètes n’est prévu avant plusieurs décennies. Il n'y aura pas d’alignement planétaire en 2012 et même lorsque la Terre se trouve alignée avec d’autres planètes, les effets de ce phénomène sont négligeables. Chaque année, en décembre, la Terre et le Soleil sont alignés approximativement avec le centre de notre galaxie, la Voie Lactée, mais cet événement qui se reproduit annuellement n’a aucune conséquence.

Question : Existe-t-il une planète ou une naine brune appelée Nibiru ou Planète X ou Eris, qui est en train de s’approcher de la Terre et qui pourrait la menacer d’annihilation ?

Réponse de la NASA : Nibiru et toutes ces histoires de Planète X ne sont que des canulars véhiculés sur internet. Il n’existe aucune base factuelle à ces affirmations. Si Nibiru ou la Planète X étaient réelles et risquaient d’entrer en collision avec la Terre en 2012, les astronomes auraient repéré un tel objet depuis au moins dix ans et il serait déjà visible à l’œil nu. Manifestement, rien de tel n’existe. Eris existe en revanche, mais il s’agit d’une planète naine similaire à Pluton. C'est aussi l'objet le plus éloigné que l'on connaisse dans le système solaire. Eris ne se rapproche jamais à plus de 6 500 milliards de kilomètres de la Terre.

Question : Qu’est-ce que la théorie de l’inversion des pôles ? Est-il vrai que l’écorce terrestre peut pratiquer une rotation de 180 degrés autour du cœur en quelques jours voire en quelques heures ?
Réponse de la NASA : Une inversion dans la rotation de la Terre est impossible. Les continents se déplacent (par exemple, l’Antarctique était près de l’équateur il y a des centaines de millions d’années), mais on ne peut pas réellement parler d’inversion des pôles. De nombreux sites internet catastrophistes affolent sciemment les gens. Ils affirment qu’il y a une relation entre la rotation de la Terre et la polarité magnétique de la Terre, laquelle change de manière irrégulière, avec une inversion du champ magnétique ayant lieu environ tous les 400 000 ans en moyenne. Pour ce que l’on en sait, une telle inversion du champ magnétique terrestre ne provoque aucun dommage à la vie sur Terre. Quoi qu’il en soit, il est très improbable qu’une nouvelle inversion du champ magnétique de notre planète se produise au cours du prochain millénaire.

Question : La Terre sera-t-elle menacée par un astéroïde en 2012 ?
Réponse de la NASA : La Terre a toujours été sujette à des impacts de comètes et d’astéroïdes, bien que ce type de collision soit très rare. La dernière grosse impact a eu lieu il y a 65 millions d’années et a entraîné la disparition des dinosaures. Aujourd’hui, les astronomes de la NASA effectuent une enquête appelée Spaceguard Survey afin d’essayer de détecter un quelconque astéroïde susceptible de se diriger vers la Terre. Nous avons déjà établi qu’il n’y avait pour le moment aucune menace du type de l’astéroïde qui a annihilé les dinosaures. Tout ce travail est mené de manière transparente avec les découvertes publiées chaque jour sur le site internet du Programme NEO de la NASA, de sorte que vous pouvez voir par vous-même que rien n’a été prévu pour 2012.

Question : Que pensent les scientifiques de la NASA de ces prophéties d’apocalypse imminente ?
Réponse de la NASA : Pour chacune des assertions relatives à des catastrophes ou à des changements dramatiques en 2012, où est la science ? Où sont les preuves ? Il n’y en a aucune et pour toutes ces assertions fictives, si elles sont faites dans des livres, dans des films, des documentaires ou sur internet, que pouvons-nous y faire ? Aucune preuve crédible ne vient étayer les rumeurs concernant les événements inhabituels qui sont censés avoir lieu en décembre 2012.

Question : Existe-t-il un danger de tempêtes solaires géantes en 2012 ?
Réponse de la NASA : L’activité solaire se déroule selon des cycles réguliers, avec des pics d’activité tous les onze ans environ. Durant ces pics d’activité, des éruptions solaires peuvent perturber les communications satellitaires, bien que les ingénieurs aient mis au point des systèmes électroniques insensibles à la plupart des tempêtes solaires. Mais il n’y a aucun risque spécial associé avec l'année 2012. Le prochain maximum solaire (période durant laquelle le Soleil présente un maximum de taches solaires) se produira en 2012-2014 et devrait être un cycle solaire moyen, assez similaire aux cycles précédents.


Sources, voir les liens sur le site source http://contactmondialextraterrestres.hautetfort.com/archive/2012/09/29/2012-vu-par-la-nasa.html :
* Site internet de la NASA : 2012: Beginning of the End or Why the World Won't End? (tr. fr. : R.R. pour Conspiracy Watch).
* Célia Héron, « La NASA balaye les rumeurs sur la fin du monde en 2012 », Le Monde.fr, 10 novembre 2009.

David Morrison, " Nibiru and Doomsday 2012 ", NASA Astrobiology Institute, 1er juin 2009.
* Phil Plait, " The Planet X Saga: The Scientific Arguments in a Nutshell ", Bad Astronomy.
* Edwin C. Krupp, " 2012: The Great Scare ", Sky and Telescope Magazine.
* David McCandless, " 2012: The End of the World? ",InformationIsBeautiful.net, novembre 2009.

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

foutaises que nibiru et fin du monde

Message  OYABIO le Mer 3 Oct - 7:12

http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2012/10/01/lexpert-fin-monde

L'expert répond a la connerie générale sur la prétendue fin du monde de 2012



Apocalypse 2012 et tout le tralala des abrutis qui croient en n'importe qui,
sur n'importe quoi

Agence Science-Presse, le 1 octobre 2012, 19h12

Si le nombre de questions qui se rendent jusqu’à la NASA devait servir d’indicateur, il faudrait conclure qu’il existe un très grand nombre de gens qui sont véritablement angoissés à l’idée d’une fin du monde le 21 décembre 2012.


- Un article de 2008 (mais toujours actuel!): The Myth of Nibiru and the End of the World in 2012, par David Morrison, dans le Skeptical Inquirer.

- La (longue) section Questions-réponses de son site sur 2012.

- Ses vidéos (5 minutes): The Truth about Nibiru et The Truth about 2012. Aussi: 21-12-2012, juste une autre journée, par son collègue Don Yeomans.

- Et un véritable documentaire d’une heure, à faire écouter à quiconque doit être rassuré: Surviving 2012 and Other Cosmic Disasters.

Pas moins de 30 personnes, chaque semaine, interrogent l’astrophysicien David Morrison qui, à la NASA, s’est transformé depuis trois ans en un missionnaire de l’information rigoureuse sur... la fin du monde en 2012.

Il a même produit des vidéos —et du coup, il a découvert à quel point un «croyant» peut se révéler résistant devant une information rigoureuse.

Un exemple parmi les nombreux courriels reçus, fourni récemment par Morrison:

[La planète] Nibiru existe et je peux le prouver. Nibiru est dans l’Ancien Testament et l’Exode et vous, NASA, surveillez Nibiru depuis un télescope de l’hémisphère sud et vous pouvez voir Nibiru en plein jour. Ça vous suffit, comme preuve?

Un autre exemple, tel que cet astrophysicien le décrivait le mois dernier au blogueur Dan Duray :

Il n’est pas rare qu’un courriel commence par «Cher Monsieur. Je sais que vous travaillez pour le gouvernement et qu’on ne peut pas vous faire confiance, depuis que le Congrès a voté une loi rendant illégal pour quiconque le fait de parler au public d’un objet s’approchant de la Terre. Toutefois...»

Mais on aurait tort d’en rire, poursuit-il, quand on lit des choses comme celle-ci:

J’ai 11 ans et j’entends tous mes amis qui disent que la fin du monde approche. Je ne peux pas dormir. Je ne peux pas manger. J’ai peur. Je pense au suicide. Que puis-je faire? Pouvez-vous m’aider?

Incidemment, des commentaires tout aussi inquiets se glissent à l'occasion parmi ceux envoyés au texte que nous avions nous-mêmes publié en 2009.

David Morrison semble en vouloir aux médias généralistes, pour ne pas avoir traité davantage de cette peur de fin du monde, qui lui semble être un phénomène social trop répandu pour être pris à la légère. Il reproche aussi à ses collègues scientifiques de ne pas avoir attaqué suffisamment ces fausses croyances, auxquelles Internet donne une importance démesurée —Nibiru, le centre de la galaxie, l’axe de la Terre, les tempêtes solaires, le calendrier maya, et autres mythes.

D’un autre côté, il n’avait pas commencé son travail pédagogique avec cette thématique douteuse: en fait, Morrison, aujourd’hui âgé de 72 ans, était connu depuis la décennie précédente, à travers sa page «Ask an Astrobiologist». Où se côtoyaient les questions les plus sérieuses comme les plus farfelues sur la recherche de vie extraterrestre.

C’est là, raconte-t-il, qu’en décembre 2007, il a reçu pour la première fois des questions sur une mystérieuse planète Nibiru: une planète censée revenir dans notre voisinage tous les 3600 ans, et dont le prochain passage à proximité de la Terre serait donc prévu pour le 21 décembre 2012. Surtout —ingrédient indispensable pour garder en vie une croyance du genre— il s'agirait d'une planète à propos de laquelle la NASA garderait le secret. Dès décembre 2007, il a donc expliqué pourquoi une telle planète ne peut pas exister, et pourquoi, si elle existait, même les astronomes amateurs seraient capables de la voir depuis une décennie.

Depuis, le sujet a refusé de mourir: 5000 courriels en quatre ans, selon son estimation personnelle.

Lui qui avait jadis admiré l’astronome et vulgarisateur Carl Sagan pour son aisance à la télévision, s’est transporté sur YouTube. Son vidéo The Truth About Nibiru (ci-contre) a été vu des centaines de milliers de fois. Malheureusement, il a aussi généré 6000 commentaires, pas nécessairement du type espéré:

Ils commentent sur la taille de mon pénis et disent que je suis un vieux schnoque et que personne ne peut croire personne de la NASA. Ils peuvent dire par mon regard que je mens et parce que je sors ma langue parfois, je suis en réalité un extraterrestre, un Reptilien, etc., etc. Oh, ça ne me fait pas de mal. Tout ça est nouveau pour moi. Peut-être que ça se passe comme ça tout le temps, mais je trouve juste ça incroyable.

Quel impact ont ses efforts de vulgarisation? Aucun chiffre ne permet de dire s’il a converti des lecteurs à une pensée plus critique ou si, à l’inverse, en s’engageant dans cette «conversation», il n’a pas contribué à donner encore plus d’importance aux sottises Nibiréennes.

Je suis un peu choqué par le nombre de jeunes gens qui partent de la prémisse que si c’est sur Internet, ça doit être vrai. Et dans ce contexte, il y a des milliers de sites et des centaines de vidéos sur YouTube qui sont carrément faux. Certains sont même astucieux: ils vont prendre mes vidéos, qui commencent par une image de moi et d’un logo de la NASA, et vont mettre ça au début de leur propre vidéo avec un titre comme «La NASA confirme Nibiru et la fin du monde».



_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum