RVELATIONS

VIDEOCRATIE un film que le SCONNI qui a la BERLU cherche à interdire en Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VIDEOCRATIE un film que le SCONNI qui a la BERLU cherche à interdire en Italie

Message  OYABIO le Mar 13 Juil - 18:06



Wouaaaah.....la resistance s'organise.... un FILM va bientôt sortir, il s'intitule VIDEOCRATIE et le SCONNI qui a la BERLU cherche à le faire interdire en Italie, en tous les cas il refuse de passer les bandes annonces du FILM sur ses chaines de TV......hahahahah ahahahahahahaaaaaaa

http://www.20minutes.fr/article/343423/Monde-La-Rai-refuse-de-diffuser-la-bande-annonce-d-un-film-anti-Berlusconi.php

TOUCHE mais pas encore coulé......le SILVIO hahahaha ahahhahahaha ahahahaha

VIDEOCRATIE quoiqu'est ce ???

Vidéocratie est un néologisme formé du latin VIDEO (« je vois ») et CRATIE qui vient du grec kratos (« pouvoir », « loi »). Dans les sociétés contemporaines, la vidéocratie désigne un régime politique qui domine asservit par le « pouvoir de l'image » comme celui de la TV, du CINEMA, d'INTERNET (quoique Internet est encore libre pour l'instant) capables d'influencer d'orienter manipuler les gens dans leur pensées et reflections afin de leur faire faire ce qu'ils et elles n'auraient pas forcément choisit de faire par ils et elles mêmes d'eux mêmes sans cela.

un neologisme Français est aussi disponible dans ce genere, il s'agit de MERDIACRATIE, contraction de MEDIA, MERDE et CRATIE.......et MERDIOCRATIE qui signifie le POUVOIR de la MERDE et de la MEDIOCRITE.....a utiliser selon les situations mais toujours en opposition à la MEDIACRATIE et ou la VIDEOCRATIE qui tartinnent leur cultures de maaard sur tous les ECRANS......S'utilisent aussi pour parler des MEDIAS du NOUVEL ORDRE MONDIAL...

De quoi traite le FILM :

"Le pouvoir de la télévision en Italie est presque surnaturel", nous dit le cinéaste italo-suédois Erik Gandini, dont le film "Videocracy" projeté en marge de la 66e Mostra, montre combien les chaînes privées de l'empire Berlusconi ont façonné l'imaginaire collectif du pays.

"La vidéocratie est le pouvoir de l?image sur le pays. En Italie c?est comme ça, tout ce qui passe à la télé existe, si tu n'y passes pas tu n'existes pas", a souligné le réalisateur, dans un entretien à l'AFP.

"La télé peut te rendre immortel, te faire réussir en politique, te faire gagner beaucoup d?argent, c'est un privilège unique. Le pouvoir de la télévision en Italie est presque surnaturel", estime-t-il.

Au programme d'une projection spéciale co-organisée par deux manifestations indépendantes parallèles, Venice Days et la Semaine de la critique, son documentaire produit en Suède suscite un vif intérêt à la Mostra de Venise.

Sélectionné également au Festival de Toronto (10-19 septembre), "Videocracy" est sorti le 28 août 2009 en Suède et sera dans les salles dès vendredi en Italie.

Le FILM VIDEOCRATIE nous montre

Les déballages intimes sordides, les jeux télévisés idiots, les corps féminins dénudés, huilés, emplumés ou pailletés, la glorification incessante de l'argent, de la célébrité, (même et surtout si on a rien fait de bien pour la mériter) et du "succès" individuel egoiste et cupide de chacun et de chacune qui sont la norme comme sur les trois chaînes de télévision nationales du groupe Mediaset, propriété du chef du gouvernement Silvio Berlusconi....(mais evidemment il ne parle pas que des chiaines de TV Italiennes, bien sûr, il offre une reflexion plus vaste sur ce qu'ils nous font bouffer à longueurs de journées et d'années depuis de longues années, surtout à nos enfants)

Le "formatage" comme il le dit, c'est la spécialité de Lele Mora, l'un des trois principaux personnages du film, un agent influent qui fait et défait la célébrité de jeunes gens à qui il apprend à "parler, bouger et s'habiller".

Tout sourires, il rend hommage au "formidable leader" qu'est Silvio Berlusconi son employeur, avant de se dire "fan de Mussolini" et de faire écouter la sonnerie de son téléphone portable, un hymne fasciste.

"Les étrangers se moquent de notre télévision, et de Berlusconi... mais elle a un impact très conséquent sur notre pays", a expliqué Erik Gandini.

Selon lui, "en Italie, la télévision et le pouvoir sont vraiment liés, d'une manière très inhabituelle".

Si Berlusconi est devenu président du Conseil (chef du gouvernement), affirme le film, c'est notamment qu'il incarne mieux que personne la "réussite à tout prix" prônée par sa TV.

Erik Gandini vit en Suède mais il est né en 1967 à Bergame, en Italie, qu'il a quitté à 19 ans pour étudier le cinéma à l'université de Stockholm.

Il a tourné des documentaires sélectionnés et primés dans des festivals du monde entier. Parmi eux, "Raja Sarajevo" et "Not without Prijedor" sont consacrés à la guerre en Bosnie, tandis que "Who betrayed Che Guevara ?" co-signé avec Tarik Saleh, enquête sur les circonstances de la mort du Che.

La télévision publique italienne Rai a refusé fin août de diffuser la bande-annonce de "Videocracy", arguant selon les producteurs du film, que celui-ci était "sans équivoque un message politique de critique du gouvernement". SOURCE : http://www.france24.com/fr/20090903-erik-gandini-le-pouvoir-television-italie-est-presque-surnaturel

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html
avatar
OYABIO
Admin

Messages : 1813
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum