RVELATIONS

Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Sam 24 Mar - 9:07

Tout ceci ci dessous, n'est pas une information ""pro merah"" et ou ""anti services de renseignements et police"".....Y a pas de parti pris particulier, c'est juste une interrogation légitime et une recherche de vérité dans un cas qui recèle beaucoup trop de questions bizarres sans encore de réponses, même si on peut y voir un scenario qui se déssine,autre que celui que les politics et le merdias nous montrent....

Les news les plus nouvelles, sont donc en bas de topic, car elles sont ajoutées au fur et à mesure de certaines enquètes faites par des gens qui ne se laissent pas conter fleurette par les instruments de l'Etat...

Voici la première, issue de AGORAVOX

OYABIO a écrit:Source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-etrange-relation-entre-mohamed-113234

Un jeune de banlieue particulièrement perturbé qui entre en confidence avec les fonctionnaires des services spéciaux français : on aura tout vu, décidément, sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Car ne nous leurrons pas : c'est bien ce qui s'est passé, au point aujourdhui d'en arriver à regarder tout autrement ce qui s'est passé à Toulouse. En ce moment, on le voit tous les jours, les américains, via leurs drones tueurs, liquident un par un tous leurs anciens amis talibans. Sysématiquement. Ceux qui les ont tant aidés jadis à repousser les soviétiques en Afghanistan. J'avais écrit il y a quelque temps qu'ils effectuaient un solde de tout compte, ce faisant. Partir du pays, certes, mais en ne laissant derrière eux rien qui puisse ressurgir un jour de leurs agissements et de leurs compromissions avec ceux qu'ils vitupèrent tous les jours depuis qu'ils se sont retournés contre eux. En France, nous ne possédons pas de drone (sinon des copies israéliennes recarossées par Serge Dassault, pour nous les vendre à un prix exorbitant). Mais nous pratiquons de même, en éliminant ceux qui, à un moment de leur vie, ont pactisé avec des services placés aujourd'hui au pied du mur et forcés de révéler leurs liaisons douteuses. Et même apeurés par les possibles révélations, à en avoir pris les devants aujourd'hui dans les colonnes du Monde.

Mohammed Merah lui aurait dit, à lui où à un de ses fonctionnaires "de toute façon, je devais t'appeler pour te dire que j'avais des tuyaux à te donner, mais en fait, j'allais te fumer (*)," finit par lâcher Bernard Squarcini dans une interview sollicitée au journal le Monde pour tenter de masquer son rôle délétère dans ce qui devient une histoire sordide, comme si les meurtres d'enfants d'une école juive ne l'avaient pas encore assez été.

Qu'est-ce qui peut faire qu'un paumé de banlieue de 23 ans puisse parler sur ce ton à l'instance la plus haute, en France, des services de sécurité du pays ? D'où lui est venu cette familiarité, à ce jeune meurtrier qui écrivait pourtant à son juge sur un ton très respectueux ? Pourquoi en était-il arrivé à autant de familiarité avec ce fonctionnaire ou ses subordonnés ? Pourquoi en être arrivé à vouloir souhaiter tuer celui qu'il aura eu pendant des mois comme interlocuteur privilégié
« Comment Merah pouvait-il connaître le numéro de la ligne directe d’un agent de la DCRI qu’il tutoyait, si on en croit les déclarations de Monsieur Squarcini, patron de la DCRI ? »

? S'est-il senti trahi ? Pourquoi en est-il arrivé, avant de voir sa vie se terminer au bout de l'entonnoir qu'il s'était construit, ou qu'on lui avait fabriqué, à vouloir dire qu'il avait "mis la France à genoux ?" En quoi pouvait-il penser l'avoir fait en commettant de pareils actes ?

Pour une raison simple : on lui avait confié un rôle. Un double rôle, à l'évidence. Le jeune jihadiste devait en avoir à nous dire, en effet. Et mort, Bernard Squarcini s'est empressé de parler à sa place. Tellement rapidement que le soupçon n'est même plus supposé. Le lendemain même où le pantin terroriste été retrouvé en bas de son immeuble criblé de balles, l'homme qui avait demandé à le rencontrer à l'automne 2011 est venu aussi vite parler à sa place, pour nous dresser un tableau hallucinant du personnage, mais aussi et encore plus de ses propres relations avec lui. A dresser le tableau de quelqu'un qui le connaissait très bien depuis... 2007. Celui d'un jeune de banlieue sans le sous, ou vivant d'un RSA (un peu plus de 400 euros par mois) ayant déjà fait tamponner son passeport dans neuf pays, et non des moindres. Mais laissons donc le "Squale" en dresser lui-même la longue liste : "il a passé du temps chez son frère au Caire après avoir voyagé au Proche-Orient : Turquie, Syrie, Liban, Jordanie, et même Israël. A Jérusalem, la police découvre un canif dans son sac puis le relâche. Ensuite, il se rend en Afghanistan en passant par le Tadjikistan. Il prend des parcours qui sont inhabituels et n'apparaît pas sur nos radars, ni sur ceux des services extérieurs français, américains et locaux. Il arrive le 13 novembre à Kaboul, il est contrôlé le 22 novembre à Kandahar et il rentre en France le 5 décembre 2010." Neuf pays vous ai-je dit : oui, car à la liste, il faut aussi ajouter le Pakistan et même... l'Iran, qui comme chacun le sait, est un pays où l'on rentre très facilement... c'est bien connu !!! "Un autre élément troublant sur les déplacements de Mohamed Merah reste à éclaircir : sa présence en Iran "à deux reprises" d'après une source militaire française en Afghanistan. Interrogée par Le Monde, mercredi, la DCRI, chargée du contre-espionnage et de la lutte antiterroriste, a démenti ce séjour" apprend-t-on encore ce jour.

En fait, fort étrangement, ce n'est même pas le gros poisson de la sécurité française qui prend les devants en 2010. C'est le jeune de banlieue, fiché pourtant comme délinquant à surveiller par la police ou la médecine psychiatrique, qui décroche son portable et appelle Squarcini en personne : et il ne le fait pas alors qu'il est rentré, non, il le fait... à partir du Pakistan même. Tout le monde sait bien que c'est d'un naturel fou, pour un gamin de Toulouse qui avant ses voyages à 21 ans n'a jamais mis les pieds au dehors de la ville rose, à part une petite incursion en Espagne, d'appeler de son propre chef les services de renseignements français, au prix où sont les communications téléphoniques, même au fin fond d'une échoppe de communication pakistanaise : " Mohamed Merah l'appelle le 13 octobre 2011 car il n'est pas en France à ce moment-là, il est au Pakistan. "Dès que je rentre, je vous contacte", a-t-il dit. Le 3 novembre, il rappelle de l'hôpital Purpan, à Toulouse, ou il est hospitalisé pour une hépatite. "Dès que je sors, je viens vous voir", assure-t-il. Il fait preuve d'une excellente coopération, d'éducation, et de courtoisie" raconte le chef du renseignement français. Car, fait totalement hallucinant pour celui qui a déjà eu maille à partir avec la police locale (au point de vouloir dégommer son représentant !) ; et vient de sortir d'une période de 9 mois de prison (pour une condamnation à 18 mois, preuve qu'emprisonné il s'est montré plutôt coopérant, pour une tête brûlée manifeste), celui qui possède un casier judicaire lesté de 15 condamnations pour des faits sérieux (dont des agressions physiques), vient tranquillement causer le bout de gras avec un fonctionnaire de la police du plus haut niveau (Squarcini parlant d'un de ses afjoints comme interlocuteur). Et c'est lui qui propose le rendez-vous ! Un fonctionnaire un peu à côté de ses dossiers, puisqu'il oublie de lui parler ce jour-là d'une interdiction de prendre un avion américain, pour le cas où il y aurait une prochaine fois de programmé pour ses talents évidents de voyageur sans le sou vaillant.

Les autres services secrets, ceux de la concurrence pourrait-on dire, qui ont stipulé en 2011 que la rixe à laquelle a participé notre excité vient de lui fermer définitivement la porte des voyages sur les lignes US. C'est la deuxième fois, en prime, que les services US envoyaient la menace à leurs collègues français. la première fois, c'était en 2010... et ce sont eux qui avaient payé le retour à la case départ du Toulousain. Ce que raconte, toujours à sa façon, son illustre confident Squarcini : "après un simple contrôle routier à Kandahar, en Afghanistan, en novembre 2010, qui est effectué par la police afghane. Ils le remettent aux Américains qui l'ont forcé à remonter dans l'avion pour rentrer à Kaboul. La direction de la sécurité et de la protection de la défense (DPSD), un des services de renseignement des armées, nous a signalé l'incident". Un an avant que le jeune homme se propose de venir s'expliquer, les gens à qui il s'adressaient savaient déjà tout de lui, via l'ambassade française au Pakistan et celle d'Afghanistan qui avaient averti la France du "cas" Mérah. On a dit qu'il avait un "lourd passé", à Toulouse. Ailleurs aussi, sans nul doute !

Un cas passionnant en effet : débarqué devant les fonctionnaires, raconte toujours l'homme à l'allure du prédateur des mers, dont il a gardé le surnom, voilà notre étrange Phileas Fogg de banlieue venir étaler ses photos de vacances, assure le proche de Nicolas Sarkozy, avec un Merah qui le prend bien entendu au mot, dans une séquence qui tourne au surréalisme : "il vient à l'entretien avec sa clé USB qui contient ses photos de voyages. Il demande à s'allonger sur la table pour pouvoir discuter parce qu'il est malade, dit-il. Il explique en photos tout le parcours touristique qu'il a réalisé au Proche-Orient, en Afghanistan et au Pakistan. " Un fonctionnaire des services de renseignement qui feuillette un album de photos "familial" ou de randonnée et semble s'en contenter, avouez que c'est tout aussi rare qu'un tueur en scooter qui circule sur un engin dont on connait la trajectoire au mètre près grâce à sa puce émettrrice incorporée ! Sidérante scène !!! Racontée ce jour par Bernard Squarcini en personne !

Alors, reprenons un peu nos esprits, choqués à la fois par les crimes commis et par ce qu'on lui a demandé de faire quelques mois auparavant, à ce Mohammed en scooter. Les américains, a-t-on dit, ont déclaré le jeune banlieusard persona non grata au Pakistan. Très bien, découvrons exactement pourquoi, en examinant où notre photographe de vacances s'est rendu pour remplir sa clé USB. Pour cela, il suffit de demander à son frère. Ou à sa mère, tiens, plutôt. Cette dame, qui semble bien avoir eu tout le mal du monde à élever ses enfants après que son mari ne l'ait quittée pour rentrer en Algérie, s'est depuis remariée. Avec un monsieur dont le nom de famille est Essid. Un nom que les fonctionnaires de la DGSE de l'époque connaissaient bien : ce monsieur a en effet lui-même un fils, qui s'appelle Sabir Essid. En 2007, en Ariège (et donc a proximité immédiate de Toulouse), il avait fait parler de lui, ce garçon. Et pas qu'un peu, car la presse titrait alors "une filière terroriste démantelée à Toulouse". Une filière où des noms étaient apparus. Et mieux encore : une filière bien connue de la DGSE ! Qui emmagasine dans ses ordinateurs regroupés en "clusters" dans une immense salle blanche des millions de fichiers, sur des prérendants au terrorisme... ou sur les groupes de djihadistes, alors que Mérah continue à être présenté comme un "loup solitaire"...

A l'époque, comme récemment, on avait indiqué la méthode pour les "surveiller" : "La détection d'un islamiste radical parti pour l'Afghanistan ou envisageant de le faire commence souvent dans le secret du bureau d'un magistrat antiterroriste ou d'un policier de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Les enquêtes en cours sur les « nouvelles filières afghanes » permettent d'identifier les membres des groupes plus ou moins organisés envoyant des « volontaires ». Chaque individu et ses proches font l'objet d'une surveillance. Les écoutes téléphoniques, les interceptions Internet, les témoignages recueillis dans l'entourage, l'aide éventuelle d'indicateurs permettent souvent de « découvrir » un ou plusieurs nouveaux djihadistes." Une méthode qui n'a donc pas marché, mais le Figaro comme le Squale ont la solution à ce dysfonctionnement : "Cette détection ne connaît qu'une seule faille : elle suppose l'existence d'un réseau, même informel. Un homme seul partant par ses propres moyens a des chances de passer inaperçu. Selon les déclarations du procureur de la République de Paris, ce serait le cas de Mohamed Merah, parti pour l'Afghanistan sans passer par des « facilitateurs » liés à des groupes radicaux". D'où le pilonnage de la presse actuellement pour présenter la thèse du loup... agissant seul. En Ariège, c'est vrai que les loups on connaît... "Chercheuse à la chaire d'histoire du monde arabe du Collège de France, Nora Benkorich note que dans la mesure où des témoignages et plaintes ont montré que Merah pouvait avoir un comportement dangereux, les autorités "ont plutôt intérêt à miser sur un loup solitaire chez qui les meurtres ne pouvaient pas être anticipés", note finement Rue89.
En 2007 en prime, c'était déjà une répétition, car"ce n'est pas la première fois que de jeunes extrémistes se revendiquant d'Al Qaïda font parler d'eux à Toulouse" écrivait alors la Dépêche. "Preuve de l'enracinement d'un phénomène inquiétant dans les cités, comme du travail de fond de la mouvance salafiste. Fin 2006, en Syrie, non loin de la frontière avec l'Irak, deux jeunes hommes sont arrêtés. L'un est un Albigeois de 28 ans, Thomas Barnouin, l'autre un Toulousain de 22 ans, Sabri Essid. « Des frappés qui étaient prêts à se faire sauter en Irak », lâche alors une source proche de l'enquête. Expulsés en France, les deux jeunes sont cueillis à Roissy par la police qui les attend." Des jeunes, en 2006, provenant des mêmes quartiers : "Issus des quartiers de la Reynerie, de Papus, des Izards, Stéphane Lelièvre, Imad Djebali, Mohamed Megherbi et Sabri Essid, ainsi que l'Albigeois Thomas Barnouin, partageaient leur vie entre petits boulots et prières à la mosquée. Ils s'étaient mis en tête de résister aux Américains présents en Irak". Regroupés par ce que la Dépêche résume ainsi sans hésiter : "c'était le bureau de recrutement pour le djihad islamique". Le salafisme toulousain, c'est donc comme le cassoulet du même coin ; aujourd'hui, c'est la version réchaufée qui est celle la plus prisée. Dès 2007, on savait tout de la filière, comme quoi les "entraînements" armés n'avaient pas lieu au Pakistan mais... en Egypte : 'La filière toulousaine, elle, fonctionnait depuis plusieurs mois, et aurait recruté une dizaine d'apprentis djihadistes, dont certains auraient rallié la Syrie en bus. « Il y avait une première phase d'endoctrinement, explique un enquêteur. Puis, les jeunes étaient envoyés en Égypte, pour des séjours de plus en plus longs. » Une phase de préparation, plus dure, était ensuite organisée : stages sportifs, conditionnement à base de vidéos de combats de djihad. Les candidats djihadistes devaient compléter leur « formation » en Égypte, dans une école du Caire, avant d'atteindre l'Irak, via la Syrie.'

Les officiers de la DGSE, qui les"cueillent" à leur descente d'avion de Syrie, à une époque où ce pays coopérait avec la France, Sarkozy commençant un rapprochement certain avec El-Hassad. Une DGSE qui en ramasse plein ses filets, de salafistes : "Le lendemain, le 14 février 2007, un vaste coup de filet est aussitôt déclenché par la Sous-direction anti-terroriste, la Police judiciaire et les RG. A Reynerie, à Papus, aux Izards, dans la banlieue parisienne et dans le village d'Artigat en Ariège, onze personnes sont interpellées. Dans les filets des enquêteurs : des jeunes de nationalité française. Certains sont originaires du Maghreb. Beaucoup sont de récents convertis à l'islam. À Artigat, un couple franco-syrien, âgé d'une soixantaine d'années, est soupçonné d'avoir joué les prédicateurs. Le 23 octobre 2007, dans la même affaire, lors d'une seconde vague d'interpellations dans la Ville rose et le Lot, les policiers arrêtent un Toulousain. Officiellement étudiant, il aurait formé au combat rapproché les deux candidats au Jihad. Des cités toulousaines à l'Irak, c'est toute une filière d'endoctrinement, d'acheminement et de combat que les policiers estiment avoir démantelée". La Syrie, comme zone d'envoi pour passer en Irak, et aller se faire un bel avenir (mais plutôt bref) de kamikaze, pour la simple raison que le gourou religieux ariègeois était (et est toujours) Syrien d'origine ! Des gens "surveillés de près" à l'époque : "les membres du réseau toulousain étaient étroitement surveillés depuis plusieurs mois par les renseignements généraux, la police judiciaire et la sous-direction antiterroriste (SDAT)." Au point de les attendre au bas de l'échelle de coupée à leur retour, ce que Bernard Squarcini ne sait plus faire (ou ne souhaite plus faire) en 2010 et 2011, au retour des deux voyages de Mohammed Mérah ! Le Figaro semble lui aussi depuis avoir oublié sa description forte du cas de Thomas Barnouin, devenu Thomas-Abdelhakim... et son itinéraire à la Merah !

Un Barnouin déjà très "écouté".... "Il quitte Médine juste avant un coup de filet des services de sécurité saoudiens. Mais sa trace n'est pas perdue pour autant. Les Saoudiens ont enregistré ses communications téléphoniques avec deux amis toulousains, auxquels il a donné rendez-vous en Syrie. Durant ses trois ans à Médine, Barnouin est resté également en contact avec les autres membres du réseau toulousain, démantelé en février par les policiers français. Parmi les huit hommes mis en examen, le cerveau du groupe, cheikh Olivier Qorel, 60 ans, Français d'origine syrienne, habitant Artigat, un village de l'Ariège. C'est lui qui convainc Sabri Essid, un compagnon de Barnouin, d'aller rejoindre ce dernier en Syrie, via la Bulgarie et la Turquie. « Tu retrouveras ta copine au paradis, mais avant vend ta voiture et règle tes dettes » lui enjoint Qorel."

Un prototype de Mohammed, que ce Barnouin, comme le décrit le Figaro, qui oublie régulièrement qu'il détient des trésors qui disent le contraire de ce que sa direction actuelle aux ordres lui fait écrire : "comme la plupart des 25 à 30 djihadistes français, partis depuis quatre ans dans l'ancienne Mésopotamie, il n'avait pas d'expérience militaire. Si ce n'est les exercices de combat rapproché, auxquels les membres du réseau toulousain s'entraînaient régulièrement à cinq heures du matin dans une cité de la Ville rose. « Pour être prêt physiquement le jour où l'on devrait partir pour la guerre sainte », reconnaîtra l'un d'entre eux. « Même si on est loin des camps d'al-Qaida en Afghanistan, ce n'est tout de même pas très rassurant », s'inquiète un policier. D'autant que sur leurs ordinateurs, les enquêteurs ont retrouvé un florilège de vidéos islamistes. L'une d'elles livrait la recette de fabrication d'une bombe artisanale. Une autre martelait que « la meilleure mort, c'est la mort au combat ». Pas besoin de s'entraîner au Pakistan, donc : une "cité" toulousaine suffit !

Une filière qui atterrit donc logiquement en prison, après un procès en juin 2009 où apparaît un autre nom, comme "sympathisant " : celui d'Abdelkader Merah "soupçonné mais pas inquiété" dit la Dépêche. Le frère de l'autre. Un frangin qui a une emprise notable sur son petit frère, une emprise religieuse que les policiers connaissent là encore très bien : "son voyage en Irak aurait été facilité par son frère Abdelkader connu des services de police français pour avoir participé à l'organisation d'une filière islamiste basée dans la région toulousaine en direction de ce pays. Ce frère et sa sœur, considérés comme les "religieux de la famille Merah", selon un policier de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), auraient séjourné au Caire dans une école coranique où la proximité avec les réseaux salafistes régionaux ont permis de mettre sur pied cette filière." C'est fou ce qu'il connaît sur cette famille, notre requin élyséen ! Et c'est fou ces facultés à ne pas se rappeler du rôle "militaire" du grand frère, à entraîner les jihadistes en Egypte, dans son fief !

Fait tout aussi sidérant : qui donc retrouve-t-on comme porteur d'oranges à la prison où sont enfermés les salafistes désireux de finir en martyrs explosés, dont le fils du futur beau père de Merah ? Mohammed Merah en personne, pardi, alors âgé de 19 ans ! "En 2008, Mohamed Merah avait obtenu un permis pour rendre visite en prison à Sabri Essid, ex-grutier, l'un des principaux protagonistes de ce groupe. Les services de police notent, à cette époque, qu'il lui apportait de l'argent. Sabri Essid a été arrêté, les armes à la main, à la frontière entre la Syrie et l'Irak." Un beau-frère embrigadé dans un mouvement salafiste, Mohammed qui le rempace, mais qui n'est pas considéré comme membre du groupe ? On croît rêver ! Cela, l'année même ou le "Squale" devient le directeur de la DCRI (officiellement créée le 1er juillet 2008 par décret du Président de la République, une nomination qui a l'art de rendre furax les anciens de la DST et des RG, forcés à fusionnner). Une volonté Elyséenne, de "surveiller de plus près le terrorisme", le dada d'un président qui crée alors avec "Mam" une sorte de Homeland Security à la française, calqué entièrement sur le modèle US. Un Président qui vient également de nous balancer il y a deux jours une tirade sur l'apprentissage de l'islamisme extrémiste en prison... à partir de l'exemple de quelqu'un qui ne l'était pas alors, en prison, mais qui allait porter des oranges à un taliban en herbe !!! Condamnera-t-il aussi les porteurs d'oranges ?

Les voyages, c'est bien connu, ça coûte. Neuf pays, ça coûte bonbon quand on ne gagne... rien, comme cela était le cas pour le tueur toulousain. De l'argent provenant de où alors ? A coup sûr, en 2007 et 2008, du groupe qui soutient notre autre salafiste près à aller jouer les bombes vivantes en Irak. Un mouvement qui envoie aussi ses recrues au Pakistan, via un obscur mouvement ouzbèke, ce qui va arriver illico à notre Mohammed, remplaçant sur le pouce du beau-frère purgeant sa peine de prison : il a en effet été "pris en charge par le Mouvement islamique d'Ouzbékistan (MIO), qui a pour tâche, depuis la chute des talibans en 2001, d'encadrer les "étrangers" qui viennent combattre "les infidèles" en Afghanistan ou les forces de sécurité pakistanaises qui tentent, périodiquement, de les déloger. Le MIO, qui intègre aussi les combattants déclarés d'Al-Qaida, opère sous l'autorité du Tehrik-e-Taliban Pakistan (Mouvement des talibans du Pakistan, TTP)."

Le Tehrik-e-Taliban ? Voilà qui devient passionnant. C'est en effet le mouvement de Baitullah Mehsud, celui qui est soupçonné d'avoir commandité l'assassinat de Benazir Bhutto ! Les américains, là-bas, avaient leur "envoyé spécial" de la CIA, Michael Headley, qui n'a pas fini mort, lui mais a hérité depuis de la prison à vie sans qu'on ne sache dans quelle prison exactement (façon Ali Mohammed, que sa propre femme cherche toujours aujourd'hui !) ou ont même un successeur (Raymond Davis), qui se fera bêtement prendre dans un sorte de rixe en pleine rue. Les français ne semblant avoir personne, là-bas. Sauf, il est vrai, un jeune "touriste" de 22 ans, qui arrive même à se faire engager dans les mêmes camps d'entraînement que surveillait également Headley... malgré un stature qui n'est pas d'athlète, et qui prend des photos de "touriste" de la région... avant de sagement les rapporter sur une clé USB à qui vous savez. Tout cela avant de se faire repérer pour "faits de droit commun" et de se retrouver à l'ambassade de France, renvoyé par la police pakistanaise, qui prend soin quand même d'aller consciencieusement vider sa chambre d'hôtel (car notre banlieusard a débarqué àl 'hôtel et non en chambre d'hôtes comme il en existe des milliers là-bas).

Un parcours bien singulier, donc, que celui de notre photographe du dimanche... pakistanais. Qui n'a donc pas beaucoup d'amis à Toulouse, à-t-on appris depuis, parlait peu, mais s'épanchait beaucoup chez les fonctionnaires de la DRCI. "Les éléments détenus par les services spécialisés montrent donc des liens entre le tueur présumé de Toulouse, le MIO et le TTP qui lui ont permis d'accéder à cette zone dangereuse, l'ont formé et encadré. Ces connexions avec des structures terroristes reconnues remettent en cause le statut de "personnage solitaire" de Mohamed Merah. Il est par ailleurs surprenant qu'il ait échappé au contrôle de la CIA ou de son homologue française, la DGSE, qui prêtent une attention toute particulière aux combattants djihadistes étrangers venus dans la région et qui constituent une menace terroriste majeure pour leur pays d'origine". Une DGSE qui n'a toujours pas digéré les prérogatives étendues dont s'est emparé le vorace Squale. Une DGSE qui serait passé à côté de la plaque... Mérah. Pas d'amis ou peu à Toulouse, mais un correspondant privilégié qui lui parlera, à sa demande, derrière la porte où il s'était retranché pour ses dernières heures d'existence : "c'est d'ailleurs avec ce fonctionnaire qu'il a "souhaité parlé" lors des négociations avec le RAID, semblant avoir établi avec lui "un rapport de confiance" avoue encore Squarcini. Un "rapport de confiance" qui en dit long, très long, sur les étranges relations entre le terroriste toulousain et les services secrets français.

Sur France-Info, avant-hier, un commentateur avisé avait évalué l'impressionnant arsenal saisi chez Mohammed Merah à environ 5000 euros au bas mot. Le jeune désœuvré, apprenti carrossier ayant acheté son stock grâce à des "cambriolages", présentés depuis hier comme de "simples larcins". Personnellement, voyez-vous, je verrais davantage des revenus provenant de ventes de photos, mais bon, je ne sais pas combien ça se vend, des paysages pakistanais où apparaîtrait un bout de camp du TTP ! Comme ça, par simple analyse et le flair émanant de la déclaration ahurissante de Squarcini, à peine le corps de son "correspondant" refroidi. Car il existe de sales histoires qui sentent fort mauvais, et celle d'un jeune de banlieue prenant aussi souvent l'avion pour se balader autant en deux ans à l'art de remuer des remugles que n'aurait pas renié l'as en la matière, Charles Pasqua, le formateur d'un certain... Nicolas Sarkozy. "Charly" avait en son temps réussi à envoyer au Burkina Faso des prétendus terroristes islamistes qui ne l'étaient en rien, islamistes. Envoyés là-bas sans le sou, ils y sont encore, et pensent toujours à lui, pour sûr.

Envoyé, revenu et... poussé à agîr, mais cette fois en France. Une chercheuse en histoire du monde arabe au Collège de France, Nora Benkorich va plus loin encore : « J'ai lu beaucoup de mémoires de djihadistes, et ce sont tous des radicaux très extrêmes dans leur islamisme. Le côté bon vivant de Mohamed Merah montre, au contraire, qu'il n'a pas agi par conviction profonde. Il faut donc s'interroger sur les moteurs de ses actions. Et parmi les hypothèses, il y a celle d'une commande, d'une influence exercée par d'autres personnes sur lui afin qu'il commette ces assassinats. » Ce qu'on découvrira peut-être en épluchant les participations de Mérah à des blogs et notamment au site du groupe Forsane Alizza, dissous par Guéant en janvier dernier, et ses forums où l'on pouvait s'inscrire pour un entraînement à la guérilla urbaine ! Bien monté en sauce, nôtre jihadiste devient vite chaud comme un cassoulet devenu trop bouillant !

Mohammed Méeah, lui, s'est retrouvé en apprenti-taliban ayant fleurté de trop près avec des apprentis sorciers, qui ont fini par décider de se passer de ses services après l'avoir bien manipulé. J'ai vu ce soir son appartement, ravagé par le tir de 300 cartouches diverses et l'envoi de grenades. En voyant sa cuisine, j'ai pensé à un tir de HellFire à partir d'un drone, dans les zones tribales du Pakistan ! On vient d'apprendre qu'il a été atteint de plusieurs balles (dont deux mortelles,) la plupart, souligne le médecin légiste, tirées dans le dos. Ce qui est en complète contradiction avec Amaury de Hautecloque, le responsable du RAID, dont le témoignage sur France 2 le 23 mars, laisse plutôt pantois. Ses armes "non létales" qui laissent 300 douilles vides et qui criblent quand même le corps du forcené restent une belle vue de l'esprit, comme l'est aussi la nouvelle idée de l'usage de lacrymogène, survenue après que le web ne se soit emparé des reproches à faire à ce ratage manifeste. Jamais auparavant il n'y avait eu allusion à son usage. Son "je donne l'ordre à mes hommes de ne pas riposter", les riverains on pu l'entendre, en effet, et nous aussi en direct sur BFM : Mérah a tiré une trentaine de projectiles (il aurait possédé sur place trois Colt 45), en face dix fois plus. Son "honoré de se mesurer au Raid" une auto-admiration même pas déplacée, plus que gênante. Les crimes de Merah ont été les pires de ses seize dernières années en France Mais j'aurai aimé, tout criminel odieux qu'il ait pu être, l'entendre nous dire ce qu'il faisait en novembre 2011 dans le bureau de quelqu'un venu hier nous dire qu'il venait lui rapporter ses photos de vacances d'un endroit régulièrement bombardé par des drones, car infesté de terroristes talibans qui tuent eux aussi femmes et enfants.

On a parlé de fiasco, pour l'intervention. Personnellement, je pense que pour Bernard Squarcini c'est une superbe réussite. La France ne possède pas de drone tueur, mais arrive à faire exactement la même chose sans.

Voir page source d'origine http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-etrange-relation-entre-mohamed-113234 pour tous les mots qui comportent des liens vers d'autres pages d'infos et ou de preuves.


Dernière édition par OYABIO le Mer 28 Mar - 9:30, édité 2 fois

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Dim 25 Mar - 7:55

Source : http://www.das-baham.com/article-merah-etait-un-informateur-de-la-dcri-102216677.html

Samedi 24 mars 2012
Merah était un informateur de la DCRI

Suite à l'article de Gilles Devers, on est en droit de s'interroger sur les responsabilités de la Justice, des services secrets et de la Présidence de la République.

Sur Arte, vendredi soir, http://www.pluzz.fr/c-dans-l-air-2012-03-23-17h48.html un journaliste du Figaro, Yves Thréad, nous apprend que Mr Merah avait le tampon d'un visa d'entrée pour ISRAÊL !!!

Sur la plateau se trouvait un membre de la DCRI, Yves Bonnet.

Source : http://www.tv-replay.fr/magazines/france5-pluzz/23-03-12/date/1.html

Sachant que Merah a aussi séjourné en Syrie, au Pakistan, en Afghanistan. Le journaliste en déduit qu'il avait deux passeports.

Qui peut circuler avec deux passeports, tout en étant suivi par les services d'espionnages français ? et SURTOUT qui peut espérer entrer en Israel après avoir visiter tous ces Pays ? Sinon un espion accrédité ayant des liens avec des autorités de renseignements de Pays amis d'Israel....

Sachant que Mr Merah était en contact direct avec la DCRI, d'après un autre journaliste du nouvel observateur, il nous apprend que Mr Merah lors de son séjour en Pakistan, avait téléphoné à la DCRI pour leur dire ou il se trouvait et leur dire quand il rentrait précisément. Il aurait été repéré comme un agent par son comportement, pas très islamique, et à chaque fois n'est pas resté plus de 15 jours.

Le responsable de la DCRI confirme que Merah est bien rentré à la date convenue.

Tous ces éléments laissent clairement entendre que Mr Merah était un jeune informateur de la DCRI, corroboré par sa conduite, il sort en boîte de nuit, boit de l'alcool et se livre à des rodéos pour épater ses copains, violente sa voisine qui porte plainte plusieurs fois avec preuves à l'appui http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/toulouse-une-proche-temoigne-j-ai-alerte-la-police-a-de-nombreuses-reprises-exclusif-21-03-2012-1640838.php et il n'est pas inquiété par la police et la justice !!!

On s'interroge alors. Pourquoi un responsable de la DCRI vient-il révéler aux grands publics que Mr Merah a le prototype classique d'un informateur au sein de la mouvance fondamentaliste ? J'y reviendrai...

Sur ce même plateau, Christian Proutaud, fondateur du GIGN, nous apprend que cet homme seul dans 25 m2 au rez de chaussée, sans otage, aurait pu être facilement être maîtrisé par l'emploi d'une bombe asphyxiante, il n'a jamais parlé de bombe lacrymo.

Faute de quoi, on a assisté à la mise en scène d'un spectacle digne d'une série policière étatunienne. chronométré pour qu'elle rentre dans l'agenda de la campagne électorale de N. Sarkozy.

N'est pas -t-on pas en train de nous préparer une république autoritaire, telle que récemment défendue par le candidat Sarkozy ?

Cet fait divers, aussi horrible soit-il, il y a en eu d'autres comme ces 15 enfants africains morts lors d'un incendie criminel à Paris, n'a-t'il pas tous les ingrédients d'une orchestration habile de Sarkozy pour tout ramener sur le sécuritaire ? s'auto glorifier et se faire passer pour le sauveur suprême des Français, le Petit père du Peuple, pour faire oublier son incurie sur le plan socio-économique, et se faire réélire sur une peur irrationnelle mais bien construite médiatiquement. Le vote guidé par la peur et l'émotion.

En tous cas, le résultat y conduit..

Ne s'agit-t-il pas pour l'UMP de faire taire, encore quatre semaines, tous ceux qui détiennent des éléments qui montrent que Merah est devenu une élement clef de la campagne électorale de Mr Sarkozy pour sa réelection.

Faire taire les élements qui montrent clairement que ce jeune homme était un informateur de la DCRI, que le candidat Sarkozy l'a utilisé pour mener une dernière campagne de diabolisation de l'Islam et des musulmans de France, une énième stigmatisation des banlieues , après sa campagne avorté sur la viande Halal ?

On comprend mieux pourquoi Merah a été liquidé et non arrêté vivant, comme l'a montré M. Proutaud. Pourquoi sa voiture a été détruite par le Raid, qui sont là les méthodes de criminelles qui effacent systématiquement les traces de leurs méfaits.

On s'emploie à à détruire les éventuels preuves d'une autre piste criminelle.

Le GIGN et une partie des services secrets viennent nous dire, qu'ils ont eté utilisés et bernés. La guerre des polices est une excellente chose pour les citoyens, c'est pourquoi Sarkozy a voulu placer toutes les polices sous son contrôle unique.

Merah n'était qu'un informateur de la DCRI, il venait rendre compte à leur bureau, en échange, il le payait pour ses plaisirs de petit caïd violent.On comprend mieux pourquoi il n'a pas été arrêté lorsqu’il a violemment frappé et menacé de mort sa voisine http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/toulouse-une-proche-temoigne-j-ai-alerte-la-police-a-de-nombreuses-reprises-exclusif-21-03-2012-1640838.php. On comprend pourquoi il n' a pas été arrêté par la DCRI au moment de l'assassinat des militaires d'origine maghrébine.. La DCRI recherchait un autre homme correspondant à un autre signalement, sans se douter de ce qui se tramaît ? ( les descritpions des témoins ne correspondent en rien à ce Merah.)

Par conséquent, on ne peut pas écarter l'hypothèse qu'un autre homme était sur la moto.

On a construit autour de Merah un scénario bien ficelé avec le RAID pour faire croire à du terrorisme, et en faire la première des préoccupations des électeurs pendant 4 semaines, en bernant même la DCRI.

Bonnet et Proutaud viennent nous dire, qu'ils ont été manipulés , en critiquant vivement le RAID. Rien ne dit que le commandant du Raid était au courant, trop fière d'avoir été choisi , il exécute les ordres sans se poser de questions, ce sont des hommes paradoxalement facilement manipulable par les politiques. Il n'était pas nécessaire d'informer le Raid, seulement de flatter leur ego.

Qui était sur la moto alors ? Des témoins affirment qu'il était petit, trappu, avec un tatouage sur le visage, ce qui n"a rien à voir avec Merah Certains parlent même d'un agent du Mossad, qui il est vrai ressemble à leur mode opératoire, en Iran par exemple.

De plus, on sait que les NOUVEL ORDRE MONDIALISTES adorent laisser des traces visibles de leurs méfaits, cachés dans des vidéos et ou images ACCESSIBLES aux yeux du grand public, mais que seuls les INITIES peuvent reconnaitre... comme semblerait en témoigner cette étrange vidéo de « l’homme au tatouage sur le visage »… dans une pub pour la dernière Fiat Panda http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=e5Lt95pGULM

Source : http://www.neotrouve.com/?p=2429&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

Il faudrait savoir qui était ce père de famille assassiné et ces deux enfants. Si le Mossad est dans le coup, ce père et enseignant n'a pas été choisi au hasard.

POur éviter, que le frère et la soeur de Mérah ne donnent leur version, qui risquerait de corroborer les infos de Bonnet et Proutaud ? Guéant les fait enfermer. On n'entend pas leur avocat !

Sarkozy n'a jamais cessé d'être en campagne, surtout au moment ou il affirmait marquer une pause, il a simplement fait taire les autres candidats pour être en situation de chef rassembleur et protecteur des enfants de la nation.

Les mères de famille très sensible voteront, dans un climat fabriqué de danger pour leur enfants, pour celui qui apparaîtra les protéger.

Toute cette affaire révèle à quel point les pouvoirs de la Présidence menace nos libertés, que les services de police sont gravement manipulés dans des affaires de crimes, au nom du secret-défense, pour asseoir le pouvoir d'un homme et de son parti.

Ce parti et son leader, pris dans leur engrenage de mensonge n'auront de cesse, pour se maintenir, de décréter des lois de plus en plus liberticide et autoritaire.

C'est pourquoi, il faut nous y opposer calmement mais surement, par nos démonstrations citoyennes , nos questionnements et nos éclairages.

a lire aussi : http://www.das-baham.com/article-mohamed-merah-ou-l-echec-de-la-methode-squarcini-102215309.html







Dernière édition par OYABIO le Lun 26 Mar - 16:37, édité 2 fois

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Lun 26 Mar - 15:04

Confirmation de ce qui est dit dans le second post ci dessus,

C'est Charles Enderlin ‏ @Charles1045 QUI LE DIT sur TWITTER ce jour :

"""" confirmation: Mohamed Merah était bien en Israël en septembre 2010.... Il est arrivé de Jordanie par le pont Allenby.... Aucune autre info """"""

Quand on sait qu'il est presque impossible d'entrer en Israel pour quiconque a visité les Pays tels que ceux dont on dit que Mohamed Merah à visité.....On est en droit de se poser la question suivante ?

Comment un type comme Mohamed MERAH supposé SALAFISTE membre de Forsane Alizza (les cavaliers de la fierté) http://torapamavoa.blogspot.fr/2012/03/quand-fn-et-salafistes-font-cause.html# une organisation terroriste interdite en France) et avec un tel passé que celui décrit dans les posts ci dessus et SELON la DCRI et la POLICE, a t'il pu avoir un VISA ISRAELIEN ? et pire effectivement y entrer ?

Bref, on peut vite penser que toute cette histoire ressemble de + en + à une opération secrète, de certains services secrets, visant à donner à SARKOSY (juif sioniste d'origine Hongroise) une occasion de remonter dans les sondages pour se faire réelire à la Tête de la France et poursuivre son plan NOUVEL ORDRE MONDIALISTE, plan qui n'est autre que FAIRE le GRAND SION de la Terre et asservir tous les Peuples (comprenez bien, les non sionistes) au POUVOIR SIONISTE partout dans le Monde....car l'apparition soudaine de cette affaire, comme par hasard juste 1 mois avant les élections présidentielles alors que le n'importe quoi est au plus bas dans les sondages, enterré par toutes ses affaires de corruptions et j'en passe...rien que cela semble des plus bizarre

Source confirmée ici en ANGLAIS Shin Bet security service confirms Toulouse gunman spent time in Israel http://t.co/TRMxEC9X

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Mar 27 Mar - 13:54

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2012/03/27/1316372-les-considerations-mediatiques-l-ont-emporte-sur-tout-le-reste.html

Mohamed Merah terroriste présumé de Toulouse et abattu sans JUGEMENT devant un tribunal de justice, avait des relations avec la DCRI, selon l'ex-patron de la DST

Ces éléments interpellent. Le 10 septembre 2010, le patron de la DCRI, Bernard Squarcini, expliquait au Journal du Dimanche qu'il plaçait en tête des menaces du terrorisme islamiste « le Français converti qui se radicalise et monte son opération seul » et les djihadiste français « qui partent en Afghanistan ».

Comment expliquer ALORS que Merah repéré, la DCRI n'ait pas vu de risque après avoir eu un entretien avec lui, le 14 novembre 2011 ?

Ce qui, personnellement, me paraît poser question, c'est que le garçon avait manifestement des relations avec la DCRI comme on l'a appris à travers les déclarations de Bernard Squarcini lui-même. C'est-à-dire qu'il avait un correspondant au Renseignement intérieur.
Alors appelez ça « correspondant », appelez ça « officier traitant »… je ne sais pas jusqu'où allaient ces relations, voire cette « collaboration » avec le service, mais on peut effectivement s'interroger sur ce point.

Pour mettre un mot sur les choses, était-il un indicateur de la DCRI ?

Eh bien voilà… c'est exactement ça le problème. Car ce qui interpelle, quand même, c'est qu'il était connu de la DCRI non pas spécialement parce qu'il était islamiste, mais parce qu'il avait un correspondant au Renseignement intérieur. Or avoir un correspondant ce n'est pas tout à fait innocent. Ce n'est pas anodin.

VOIR suite sur MERAH et les couacs de l'affaire ci dessous, mais c'est secondaire,

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2012/03/27/1316372-les-considerations-mediatiques-l-ont-emporte-sur-tout-le-reste.html

les QUESTIONS a se poser SONT LES suivantes : comment un gars de 23 ans sans diplomes, sans travail, qui plus est Arabe, Musulman, a t'il pu se payer tous ces voyages, au Pakistan, en Afganistan et j'en pesse ?, comment a t'il pu avoir un visa Israelien et où ? Comment as t'il pu aller en Israel ? Qu'allait il y faire ? comment a t'il pu se payer des voitures d grandes marques quasi neuves, un scooter prisé par les tueurs mafieux, un gilet pare balle, des armes, des explosifs, etc....Franchement, c'est pas avec le RSA et où le salaire de sa mère qu'il a pu s'acheter tout cela.....Alors, s'il a voler pour cela, comment ce fait il qu'il n'ait pas été en prison longtemps ? ET sinon d'où lui venait tout cet argent, pour avoir et faire tout ce qu(il a fait....Je vous garantit que c'est pas avec un smig et encore moins avec des minimas sociaux que l'on peut faire tout cela en un court laps de temps de 18 ans à 23 ans

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Fausses Alertes à la bombe et ou terrorisme fait exprès pour faire peur

Message  OYABIO le Mer 28 Mar - 4:38

Beaucoup disent.....""" Non c'est pas possible, ils ne sont pas aussi CONS que ca, organiser eux mêmes des attentats et tuer des gens pour paraitre ensuite comme des sauveurs et gagner des élections """.....mais réflechissez Y à deux fois, """ ils le sont """ et c'est pas la première fois qu'ils le font, et ca laisse des trâces....

Tom RIDGE qui était conseillé de la Maison Blanche pour la Sécurité Intérieure contre le terrorisme aux Usa en 2001 et qui a démissionné) avait révélé quelque part, que la DHS (Department of Homeland Security, correspondant au ministère de l’intérieur en France) avait sciemment émis de fausses alertes au terrorisme juste avant les élections afin de tenter d’influencer les résultats lors de la période Bush et ou que ces fausses alertes terroristes étaient habituellement lancées pour obtenir des avancées politiques.

Voir la suite http://www.planete-revelations.com/t3551-fausses-alertes-a-la-bombe-et-ou-au-terrorisme-faites-expres-pour-faire-peur

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Mer 28 Mar - 5:59

Plus on creuse, plus on en découvre sur Mohamed MERAH (supposé tueur de Toulouse, présumé Terroriste) et d'autres questions se posent :

« Merah avait-il vraiment une double nationalité, algérienne et française ?

Comment pouvait-il toucher le RSA alors qu’il avait moins de 25 ans et que le RSA n'est pas donné en dessous de 25 ans ?

Comment a-t-il pu passer entre les mailles du filet aussi longtemps avec toutes les conneries qu'ils faisait ? »

D'autres questions ici qui trouvent réponses, mais qui posent encore plus de questions :

http://www.montpellier-journal.fr/2012/03/affaire-merah-des-questions-toujours-sans-reponse.html

Dans le déroulement des faits au jour le jour, on voit que la lettre contenant les images vidéo des meurtres a été envoyée à Al-JaziraTV par la poste le Mardi 20 ou le Mercredi 21..mais ca ne peut po etre Mardi 20 ou Mercredi 21 le cachet de la poste du pli, c'est soit l'un, soit l'autre, car y a pas de cachet de la poste qui inclu deux jours.....de plus, il y a sans doute l'heure sur le cachet de la poste du colis posté...De plus, la lettre ne prouve pas que c'est Merah qui l'a envoyé lui même, a moins qu'il l'ait fait au guichet de la poste, auquel cas, il a été filmé....et on ne sait même pas si c'est bien lui l'auteur de tous les meurtres dont on l'accuse ???

et donc on en apprend de Belles....pas étonnant que le gars n'a pas été pris vivant, c'est pratique pour lui mettre tout un tas de choses sur le dos, sans qu'il puisse se défendre devant une cours de Justice....

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Mer 28 Mar - 9:27

AAA information décisive sur l'affaire de Toulouse....

http://www.planete-revelations.com/t10501-information-decisive

et aller, les questionnements et les bizarreries de cette afaire sont vraiment trop nombreuses pour que cela soit comme on nous dit que c'est et cela sent vraiment le coup fourré (pourri d'horreur) pour faire remonter le ""n'importe quoi"" dans les sondages pour sa réelection.....

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Mer 28 Mar - 19:13

Une vidéo sur une clé usb aurait été retrouvée dans la poche de Mohamed Merah.......???

Là je crois qu'on frise le ridicule.....selon certains, il aurait été criblé de balles....mais la cle usb vidéo épargnée comme par hasard, comme les passeports des terros sur les décombres du World Trade Center New York Sept 2001

Une deuxième vidéo de Momo retrouvée dans sa poche http://www.europe1.fr/France/Merah-avait-la-video-dans-sa-poche-1011305/ Au moins, le Raid n'avait pas visé là. Ou mal…

Je vous laisse donc imaginer aussi la véracité de la "" première clé usb video "" supposée envoyé par lui......à ALJEZIRA..... Tout ca sans aucune preuves, sauf celles que nous disent la "" clique "" merdiatique que l'on devrait croire les yeux fermés sans se poser de questions.....

De plus, selon certains...Mohamed Merah serait sorti le Mercredi matin (à 1heure du mat) de chez lui pour passer un coup de fil dans une cabine telephone, alors qu'il était déjà encerclé par le RAID (et les gars du RAID n'en aurait pas profiter pour l'arreter ???).....beaucoup de choses ne tiennent pas debout......trop de questions sans réponses et ou des reponses carrément connes, ne nous incitent pas à croire la version officielle et donc à se poser encore plus de questions.....

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Jeu 29 Mar - 9:30

De MANHACK sur Twitter : Mohamed Merah était sur écoutes tel & internet de mars à novembre 2011; puis la #DCRI a décidé d'arrêter http://j.mp/GZRc3q

http://streetgeneration.fr/news/breves/66508/mohamed-merah-le-canard-enchaine-met-en-cause-la-dcri/

Bein voyons comme par hasard, avant les elections....

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Jeu 29 Mar - 11:23

Video de la RTBF
http://www.renovatiotv.com/blog/mohamed-merah-etait-il-un-agent-francais-rtbf-lundi-26-mars-2012.html

sujet : Mohamed Merah était-il un agent français ? questionnements RTBF - Lundi 26 mars 2012

DANS la video, on entend SARKOZY dire que MERAH était le TUEUR de 7 personnes, mais il a toujours été présumé coupable et sa mort n'en fait pas pour autant LE COUPABLE.....hors, y a eut aucun Proçès, aucune contre enquête pour savoir le VRAI, rien de rien, tout repose sur des "" on dits "" et les "" ondes disent "", et les VIDEOS censées avoir été filmées par MERAH ne sont pas accessibles, sans doute qu'elles ne montrent pas que c'est bien lui dans cette histoire...bref presque tout est basé sur des ON DITS des seuls autorités... les témoins de certains crimes parlaient pourtant d'un individu petit, trappu, yeux bleus avec un tatouage sur le visage ??? rien à voir avec l'apparence musulmane de Merah donc mais là encore, aucune enquetes à ce jour n'a été ouverte pour le retrouver....


_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Ven 30 Mar - 10:21

Resumons quelques interrogations : http://liesidotorg.wordpress.com/2012/03/30/merah-zones-dombre-et-zones-de-guerre-questions/

Excellent article, bien écrit et fouillé....Oui comment Merah 23 ans a eut le RSA qui n'est pas attribué en dessous de 25 ans ????

Ici d'autres questions bien plus dérangeantes, mais plausibles :

La these du faux attentats...d'un scenario bien ficelé et bien joué où y a aucun morts d'enfants juifs qui aurait fait semblants et qui auraient été réappatriés aussitot en Israel par une camionnette,presente dans la cours de l'école le jours de leurs "" assassinat "" certes these difficile à avaler, mais n'en sont ils pas capables pour garder un SIONISTE NOUVEL ORDRE MONDIALISTE (Srko) au pouvoir en france ??? la question reste posé, en tout cas voici le lien qui soutien cette these :

http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/03/27/affaire-mohammed-merah-un-false-flag-du-mossad-pour-declencher-la-nouvelle-croisade/

et oui le probleme de pas être clair dans les réponses, fait se poser tout un tas de questions, en passant par les plus sérieuses aux plus farfelues, mais le sont elles, pour ces dernières ???

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Ven 30 Mar - 20:15

http://zeredac.com/2012/03/30/lomerta-sur-laffaire-merah/

Quand y a rien à cacher, le POLITIQUE fait journée porte ouverte, mais sur l'affaire du PRESUME TUEUR de TOULOUSE.....comme par hasard, les enquetes sont empechées par les ministres UMPFN....

Voici le nouvel empêchement :

Claude Guéant et Gérard Longuet, ministres de l’Intérieur et de la Défense ont refusé que les patrons des services de renseignements français soient auditionnés par la commission sénatoriale sur le contrôle de l’application des lois.

Ainsi, les députés sénateurs ne pourront pas entendre Erard Corbin de Mangoux, directeur de la DGSE et Bernard Squarcini, patron du Renseignement Intérieur.

Le motif invoqué dépasse toute mesure dans le faux argument. Le pays entant en période pré-électorale, ces grands flics ne sont pas habilités à parler. On rappellera à nos deux ministres que l’on a entendu qu’eux la semaine dernière, notamment Squarcini dans Le Monde et Frédéric Péchenard dans le JDD.

Les élus de la République seront donc privés d’explications claires sur l’affaire Merah qui, au fil des jours, devient de plus en plus trouble.

L’on aurait aimé entendre le patron de la dCRI sur le pedigree de Merah, ses contacts qui lui ont permis de pénétrer en Israël. Lorsqu’on connaît l’obsession sécuritaire de l’Etat hébreu et le contrôle absolu à l’aéroport de Ben Gourion, on se demande bien comment Merah, black listé par les USA a pu passer en Israël pour rejoindre Gaza et les territoires.

François Fillon nous explique qu’il était sur écouté téléphonique. Soit. S’il l’était c’est donc qu’il était repéré pour ses états de services. Repèré mais pas suffisamment pour avoir été soupçonné des 3 premiers meurtres de Montauban.

Que savons-nous également sur les discussions menées entre le RAID et lui lorsque le corps d’élite le cerne pendant 31 heures. Son avocat n’a pas pu lui parler. Il a seulement conversé avec le RAID. Quels ont été ses échanges ? Sur quoi portaient ils ?

Par ailleurs, au delà de l’affaire, quel est le sens du coup de filet spectaculaire dans les milieux islamistes ? Pourquoi pas avant ?

Qui est Mohamed Merah ? Avait-il des complices et si oui combien ? Connaissait-il les services secrets français ?

Tout tourne désormais autour de la personnalité de ce tueur et de ses leçons, au Pakistan, en Afghanistan et en France.

Cette affaire est grave et on ne comprend pas pourquoi la Défense et l’Intérieur interdisent l’audition des patrons de renseignements .

Le gouvernement a-t-il quelque chose à cacher, si oui, quoi ?

Source : http://zeredac.com/2012/03/30/lomerta-sur-laffaire-merah/

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Ven 30 Mar - 20:21

Le gilet PARE BALLES que portait M Merah était un gilet pare-balles du ministère de l’Intérieur.

Mohamed Merah était bien équipé. Lorsque le RAID est parti à l’assaut de son appartement toulousain, le tueur avait sur les épaules un gilet pare-balles de la police. Où s’est-il procuré un tel matériel ? C’est une question supplémentaire à laquelle devront répondre les enquêteurs. (…)

Leur presse (Frédéric Ploquin, marianne2.fr, 29 mars 2012)

Suite du texte et source : http://juralib.noblogs.org/2012/03/29/antiterrorisme-lofficier-traitant-de-mohamed-merah-lui-a-t-il-aussi-fourni-tout-son-armement/

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Dim 1 Avr - 20:34

L'avocate Algérienne du pere de Mohamed merah, affirme avoir deux videos qui prouve que son fils à été déliberement liquidé....disant que sur une des videos, on entend M Merah dire, "" pourquoi vous voulez me tuez, je suis innocent ""

A la question de savoir si le père de Mohamed Merah doutait que son fils ne soit pas l'auteur des tueries de Toulouse et Montauban, l'avocate coupe net :«Non ,non, non. Ce n'est pas pour dire qu'il n'a pas tué. Il a bien reconnu la voix de son fils dans les vidéos qui lui sont attribué sur ses actes.....mais c'est pour expliquer qu'il a été "" manipulé "" et a été tué délibérément afin d'éviter un procès qui aurait pu faire la lumière sur ce fait et révèler une manipulation de hauts etages dans lesquels sont impliquées des personnes de hauts rangs....

http://www.lematin.ch/monde/europe/avocate-aurait-preuves-merah-liquide/story/20943946

http://www.leparisien.fr/faits-divers/l-avocate-de-merah-il-y-a-des-preuves-pour-faire-eclater-la-verite-01-04-2012-1934191.php


_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Jeu 19 Avr - 16:50

Tiens donc, c'est fou tous les couacks en haut lieu, autour de ce simple gars là Merah ???

La fiche Merah de 2006 s'est volatilisée en 2008 sur fond de guerre des polices

Comment le contre-espionnage a égaré la fiche de Merah

Créé le 18-04-2012 à 13h38 - Mis à jour le 19-04-2012 à 18h01
Le Nouvel Observateur
Par Le Nouvel Observateur

Dès 2006, l'auteur des tueries de Toulouse et Montauban était fiché comme susceptible d'attenter à la sûreté de l'Etat.

Bernard Squarcini, le chef de la Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI), est formel. Ses services n'auraient entendu parler de Mohamed Merah qu'en novembre 2010, et ce pour la première fois.

Dans l'entretien accordé au journal "le Monde" après les tueries de Toulouse et de Montauban, le patron du contre-espionnage français a expliqué qu'"après un simple contrôle routier à Kandahar, en Afghanistan en novembre 2010 (...) la direction de la sécurité et de la protection de la défense nous a signalé l'incident". Squarcini précise même qu'il n'y a aucun lien entre Merah et le démantèlement, fin 2006, à Artigat, à une soixantaine de kilomètres de Toulouse, d'une filière de combattants djihadistes en Irak. Pour lui, l'amitié entre Mohamed Merah et Sabri Essid, un Toulousain arrêté les armes à la main à la frontière syro-irakienne, tout comme le concubinage entre sa mère et le père d'Essid, n'en font pas un "activiste chevronné" qui aurait mérité d'être étroitement surveillé. Le chef de la DCRI affirme donc qu'il n'y a "pas de lien, en dehors de mandats que (Merah) a envoyés à l'un des condamnés en prison, ce qui peut être une simple solidarité de cité".

Or Mohamed Merah a bien été fiché comme susceptible d'attenter à la sûreté de l'Etat dès 2006. Suite à l'opération conduite à Artigat, les Renseignements généraux (ancêtres de la DCRI) avaient émis une fiche "S", comme sûreté de l'Etat, à son nom, le désignant comme "membre de la mouvance islamiste radicale, susceptible de voyager et de fournir une assistance logistique à des militants intégristes". La procédure implique que les policiers contrôlant un individu fiché "S" signalent sa présence aux RG et recueillent un maximum de renseignements sur lui (provenance, destination, moyens de transport, etc.). Bref, qu'ils le surveillent étroitement, "sans attirer l'attention".
Imbroglio administratif

C'est du reste ce qui s'est passé le 18 novembre 2007, à 1h30 du matin, lors d'un contrôle au col du Perthus, à la frontière espagnole, comme l'a révélé M6. Merah se trouvait dans une BMW immatriculée à Toulouse, en compagnie de deux petits voyous de cité. Bernard Squarcini paraît l'ignorer. Voici pourquoi.

Selon notre enquête, la fiche Merah de 2006 s'est volatilisée deux ans plus tard, soit en 2008, à la faveur d'un incroyable imbroglio administratif sur fond de guerre des polices, à l'occasion de la fusion entre les RG et la DST (Direction de la Surveillance du Territoire), devenus la DCRI. Un projet cher à Nicolas Sarkozy. "Les fiches S ont une validité de deux ans et doivent être renouvelées après ce délai par les services", explique un agent de renseignement qui s'est penché sur cette bévue. "Dans la nouvelle organisation, le pôle 'Islamisme radical' des RG, à l'origine de la fiche, a été presque entièrement démantelé pour faire la part belle aux spécialistes antiterroristes venus de la DST", explique ce même agent. "La mémoire des RG est partie en fumée, et la fiche S de Merah est passée à l'as."
Il franchit les frontières sans attirer l'attention

A l'époque, le jeune homme, incarcéré à Toulouse pour un délit mineur, ne se fait donc pas remarquer dans les milieux islamistes. A sa libération en septembre 2009, Merah, sorti des radars des services antiterroristes, peut franchir les frontières sans attirer l'attention. Et sillonner le Moyen-Orient, de l'Egypte à l'Afghanistan en passant par la Syrie, la Jordanie et Israël.

Ce n'est qu'en novembre 2011 que la DCRI rédigera une nouvelle fiche S sur Merah, après son retour du Pakistan et un léger débriefing à l'antenne toulousaine du service. Cette fiche, figurant au fichier des personnes recherchées (FPR) et dont "le Nouvel Observateur" a pu prendre connaissance, est étonnamment minimaliste. Elle présente Merah comme "un militant proche du milieu djihadiste international" mais n'est classée que "S 5" : une procédure qui demande de signaler ses passages aux frontières, mais n'implique ni de fouiller ses bagages, ni de le surveiller sur le territoire français. "Une surveillance très légère", reconnaît un agent de renseignement.

Le raté administratif durant lequel s'est perdue la première fiche Merah - celle de 2006 - a-t-il été évoqué devant la délégation parlementaire pour le renseignement qui a auditionné le chef de la DCRI, le 4 avril dernier, soit cinq jours après que M6 en eut fait état ? Les huit parlementaires concernés ont-ils posé la question ? "Secret-défense", répliquent-ils en choeur. Seul le président de la délégation, le député Guy Tessier, affirme qu'il n'y a eu "aucune faille ou aucune ombre au tableau" (dans le traitement de l'affaire Merah, ndlr). Contre toute évidence.

Cécile Deffontaines et Olivier Toscer

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120418.OBS6482/comment-le-contre-espionnage-a-egare-la-fiche-de-mohamed-merah.html

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelles révélations dans l'affaire Merah JUIN 2012

Message  OYABIO le Ven 8 Juin - 5:00

Nouvelles révélations dans l'affaire Merah
Publié hier - Anna Moreau et Céline Pitelet
VIDEO http://www.bfmtv.com/nouvelles-revelations-dans-l-affaire-merah-actu28774.html

Dans le cadre de l'enquête sur l'affaire Mohamed Merah, le tueur de Toulouse et Montauban, les juges d'instruction demandent la levée du secret-défense. Ils veulent faire toute la lumière sur d'éventuelles failles des services de renseignement français.(voir failles ci dessus)

Mais ya une autre révélation troublante QUI n'avait pas été révélée : la police judiciaire a retrouvé dans l’appartement une carte de visite, pliée en deux. Sur ce document figurent les coordonnées d'un homme chargé de la sécurité de Nicolas Sarkozy, et avant lui de Jacques Chirac. Avec un numéro LIEN direct AVEC l'Elysée. L'intéressé dit tomber des nues. Selon le journaliste cet homme n'a jamais été entendu par les enquêteurs.

bein voyons ca fait quand même beaucoup de coincidences pour un seul gars qui avait des liens évident avec les services secrets et qui avait EN + une carte de visite avec n° de tel d'un proche de srko vous trouvez pas ?

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Un journal Algérien publie les échanges entre Mohamed Merah et les négociateurs

Message  OYABIO le Sam 16 Juin - 6:33

Source : http://www.islametinfo.fr/2012/06/11/flash-info-un-journal-algerien-publie-les-echanges-entre-mohamed-merah-et-les-negociateurs/

Nous vous proposons la traduction des deux bandes que possède l ’avocate du père de Mohamed Merah. Le journal elchourouk a partagé les retranscriptions, Salim Bouterfas les a traduites en Français.

1° La première bande : entre Mohammed Merah et un certain « Jossier, » (?) capitaine dans le Renseignement français….


La bande débute avec une image de l ’intérieur de la maison de Merah, avec des échanges de tirs très fournis, qui ont duré environs quatre minutes. Il portait des vêtements maculés de sang, notamment sur son épaule gauche. Ensuite, Mohammed se filmait en disant : « Il n ’y a de dieu hormis Allah et Mohammed est son Prophète ». Il s ’écroule ensuite en larmes.
L ’appelant : Allô, Mohammed, sors et rends-toi, personne ne te fera de mal, tu me connais et tu connais ma parole…

Mohammed : Va au diable espèce de traitre, pourquoi vous voulez me tuer aujourd ’hui qu ’ai-je fais ? je n ’ai rien fait, je n ’ai tué personne. C ’est toi qui m ’a amené dans cette situation et je ne te le pardonnerai pas ».


L ’appelant : Ca ne te servira à rien de rester longtemps ici, si tu ne m ’écoutes pas, je ne pourrais plus gérer la situation demain et je ne pourrais plus t ’aider, Alexandra mon chef a ton dossier et il promet qu ’il sera avec toi jusqu ’à la fin !


Mohammed : Comment tu peux m ’aider alors que c ’est toi qui est responsable de cette situation, Monsieur le capitaine Jossier, je connais ton vrai nom et toi qui nous trompais avec le nom de « Zouhir » (ou Z ’hir), espèce de traître à sa propre religion et ses frères de sang ! ».


L ’appelant : Mohammed, rends-toi, on t ’aidera du mieux qu ’on pourra, nous ne te laisserons pas tomber, tu comptes énormément pour nous. Comme gage de ma bonne foi, je rentre dans la maison et si tu veux on discute face à face.


Mohammed : Espèce de traître…


Des coups de feu se font entendre de la maison et en dehors, l ’appel est interrompu.


Mohammed se filme en pleurant et en disant : « Il n ’y a de force qu ’en Allah, je croyais que ce traitre Zouhir était musulman et qui aime l ’islam et la religion de Dieu, mais il semble qu ’il travaille comme capitaine dans les renseignements français, ennemi de Dieu, mécréant »…en pleurant.

Le silence se répand et Mohammed perd du sang de son épaule gauche, il porte un turban et de temps à autre, il faisait une prière (« Il n ’a y a de dieu hormis Allah… que Dieu détruise les associateurs ») quatre fois.


Le téléphone sonne une fois encore, c ’est une musique « jihadiste ». (« nous rentrons ouvertement en guerre contre eux et reprendrons le droit qui a été volé« ).

L ’appelant : Allô, Mohammed écoute ce que je dis, ce que tu fais menace ta vie et la vie de ta famille…ta mère, ton frère Abd El Kader et ceux que tu aimes. Écoute-moi et crois-moi, je ferai l ’impossible pour régler ce problème et tu seras propre, comme avant. Tout va s ’arranger, rends-toi ou sinon reste dans la maison et je rentre pour qu ’on sorte ensemble pour que personne ne te fasse de mal. Tu es quelqu ’un de sensé Mohammed, quel est l ’intérêt de mourir de cette manière en laissant ta famille qui a souffert pour toi.

Mohammed : Tu veux me liquider et m ’assassiner seul dans la maison… Ensuite, vous faites votre film…. Ceci ne sera pas….pour ma mère et ceux que j ’aime, Dieu les protégera, Il est leur allié. Tu n ’est qu ’un ignoble qui a vendu sa foi et sa vie d ’ici-bas pour les chrétiens haineux… et aujourd ’hui vous voulez me tuer alors que je suis innocent, je n ’ai rien fait ! Pourquoi vous voulez me tuer, je suis innocent…je suis innocent !

Mohammed : Pourquoi vous tirez avec des pistolet silencieux ? vous voulez me tuer, vous ne voulez pas que je vive, pourquoi faites-vous ça ? c ’est contraire à ce que vous prétendez comme « droit de l ’homme » et la clémence !

L ’appelant : Mohammed, en agissant comme ça, tu laisses les choses empirer et d ’autres vont intervenir… Tu seras peut être blessé, ainsi que ta famille…É coute mon conseil, rends-toi ou laisse moi venir te chercher, je prend ton arme… rien ne peut t ’aider aujourd ’hui…

Mohammed : C ’est mal ce que tu fais « Zouhir », tu m ’as envoyé en Irak, le Pakistan et la Syrie pour aider les musulmans et ensuite tu apparais comme un criminel et capitaine dans les renseignements, je ne te pensais pas comme ça, jamais !

L ’appelant : Mohammed, ce qui est fait est fait, le plus important maintenant est que tu sauves ta vie, je te sortirais de cette affaire….rends-toi ou permets-moi de rentrer chez toi et de prendre ton arme.

Mohammed : Je ne sortirais d ’ici que mort, vers le paradis de mon Seigneur…Dieu est grand ! (tirs)…

L ’appel s ’interrompt et un échange de tirs s ’ensuivit, avec le bruit des balles et des armes silencieuses.

Mohammed parle et se filme : « Ne crois pas que ceux qui sont tué dans le sentier d ’Allah sont mort, mais bel et bien vivant recevant les bienfaits de leur Seigneur. Heureux de ce que Dieu leur a octroyé » « Ne dites pas nous avons perdu un martyr sous la terre, seul et apeuré…Je ne suis pas mort, les anges sont autours de moi… »

2° Deuxième enregistrement ou bande

L ’appelant est Jean Daniel (ou John Daniel) des Renseignements français.

L ’appelant : Mohammed, rends-toi c ’est Jean Daniel avec toi, des RG. Personne ne te fera de mal si tu sors de la maison et que tu déposes les armes.

Mohammed : Qui garantit ce que vous dites ?

L ’appelant : Tu veux qu ’on ramène ta mère pour parler avec elle ? Ta fiancée ?

Mohammed : Je ne veux voir personne, je ne veux pas l ’entendre et je ne veux entendre personne d ’autre, vous voulez me mettre la pression en les ramenant.

L ’appelant : Non, nous sommes des gens civilisés, tu connais la France, nous ne te ferons pas de mal, ni toi ni ta famille, rends-toi, ce qui s ’est passé va être arrangé et tu ne seras pas poursuivi par la justice.

Mohammed : Qui garantit ça ?

L ’appelant : J ’ai des ordres de mes supérieurs, personne ne te fera de mal et personne ne te poursuivra en justice, toute l ’opération est arrangée pour toi afin de te sortir de cette affaire…innocent.

Mohammed : Envoyez-moi une équipe de média pour qu ’ils filment ce qui se passe en direct.

L ’appelant : Je vais voir ce que je peux faire.Mohammed, ne tire pas sur les deux personnes qui vont s ’avancer vers la porte dans pas longtemps, ce sont deux journalistes.

Mohammed : Qui prouve qu ’ils sont journaliste et pas des hommes à vous ?

L ’appelant : Tu as notre parole qu ’ils sont journalistes et ils vont transmettre tout ce que tu dis en direct.

Mohammed : Avant ça, je veux parler avec ma mère et mon frère Abd El Kader.

L ’appelant : Quand tu sors tu pourras leur parler de vive voix. Nous changerons ton identité et ton adresse, tu vivras loin des projecteurs et des problèmes.

Mohammed : Ils ne s ’approchent de la porte qu ’avec des caméra sur la tête.

L ’appelant : D ’accord.

Mohammed : Pourquoi les journalistes portent des vestes, n ’ai-je pas exigé qu ’ils viennent en tricot ?

L ’appelant : Il fait froid, il ne peuvent pas enlever leurs vêtements.

Mohammed : Vous voulez me tuer, ce sont des policiers qui portent des gilets pare-balles…Dieu est Grand…

Des coups de feu sont tirés, le bruit d ’un tir d ’un sniper…

Mohammed prend le téléphone et se filme en parlant :

« Vous musulmans, ne laissez pas les chrétiens vous tuer, je suis par Dieu innocent, j ’ai découvert que mon meilleur ami « Zouhir » travaille pour les renseignements français, lui en qui j ’avais le plus confiance…Seigneur vers toi je me tourne, Seigneur, tue-moi dans ton sentier.
« Zouhir » m ’a envoyé en Irak à Kirkuk et j ’ai contacté les combattants, j ’ai eu des bonnes relations avec eux. J ’ai ensuite été en Syrie, à Alep, ensuite j ’ai été à « Diar Bark » dans le Kurdistan, ensuite en Algérie à Boumerdes et Tizi Ouzou… j ’ai contacté des combattants et eut de bonnes relations avec eux…Ce traitre m ’a utilisé comme outil pour faire du mal aux musulmans combattants…que Dieu le maudisse, je ne lui pardonnerai jamais…

Peut être que ces mots que j ’enregistre n ’arriveront pas à ceux qui cherchent la vérité, peut être qu ’ils me tueront et personne n ’en entendra parler. Je ne sais pas ce qu ’ils me préparent pour qu ’il m ’accusent d ’assassiner les gens, je suis innocent, pourquoi ils veulent me tuer ? »

L ’image devient noire (le téléphone tombe de sa main) et le Saint Coran retentit du téléphone, il (Merah) écoute le Chapite Al Anfal.

3° Dernière conversation à la fin de l ’enregistrement ou bande :

L ’appelant : Parlant en arabe… »Es ’salamou alaykoum wa rahmatou ’Allah wa barakatouhou » (Que la paix, la clémence et les bénédictions de Dieu soient sur toi) Mohammed, je suis le Sheikh Abou Is ’haq « de Toulouse ».

Mohammed : « Wa alaykoum essalam wa rahmatou ’Allah wa barakatouhou » » (Que la paix, la clémence et les bénédictions de Dieu soient également sur toi)..Dis-leur Sheikh qu ’ils me fasse pas de mal, par Dieu je suis innoncent, je n ’ai rien fait. Ceux sont des chrétiens haineux qui veulent nous combattre et nous tuer.

L ’appelant : Rends-toi mon fils, ils ne te ferons pas de mal, le monde entier suit ton affaire, ils ne te trahirons pas.

Après cela, des coups de feu sont entendus, on entend la récitation du Coran dans l ’enregistrement jusqu ’à sa fin.

Traduction effectuée par Salim Bouterfas et les arabophones du Clan des Vénitiens.
http://blanrue.blogspot.fr/2012/06/exclu-clan-des-venitiens-un-journal.html

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Mensonges et mensonges d'Etat sur affaire Mohammed MERAH

Message  OYABIO le Lun 2 Juil - 13:27

La photo est là ; ce n'est visiblement pas un "fake". Celle de Mohamed Merah mort, étendu sur le sol, après l'assaut des policiers du Raid, dans toute sa dureté. Un cliché qui ne peut qu'interroger, car il remet entièrement en cause les dires du patron du Raid, des propos repris également par Claude Guéant. Entendons nous bien tout de suite, l'idée n'est en rien de réhabiliter un assassin : le texte qui va suivre va montrer qu'il y a bel et bien eu fabrication et manipulation sur son arrestation, qui ressemble davantage à une exécution programmée. Sans même attendre les hypothétiques vidéos promises par d'autres, nous pouvons déjà conclure en effet que Mohamed Merah n'est pas mort dans les circonstances qu'avait expliquées avec moult détails Amaury de Hautecloque, le responsable du Raid.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/affaire-merah-on-a-menti-sur-les-119231


_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Affaire MERAH les originaux audios des négociations ont été effacés

Message  OYABIO le Mer 11 Juil - 5:40

Tiens donc, comme c'est pratique : /!?\ Affaire Merah - Erreur de procédure! Tous les fichiers audios originaux des négociations ont été effacés !

http://www.renovatiotv.com/blog/affaire-merah-erreur-de-procedure-tous-les-fichiers-audios-originaux-des-enregistrements-des-negociations-ont-ete-efffaces.html

Heureusement que certains en ont fait des traces écrites (voir ci dessus)

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Mer 11 Juil - 10:07

La DCRI téléphone à Merah 2 heures après la tuerie d'Ozar-Hatorah source http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-la-dcri-telephone-a-merah-2-heures-apres-la-tuerie-d-ozar-hatorah-10-07-2012-1483683_23.php

Les fadettes de Mohamed Merah ont parlé. Les factures détaillées de son numéro de portable apportent leurs lots de révélations. On y apprend que la DCRI a eu huit contacts téléphoniques avec le tueur de Toulouse et Montauban entre le 22 octobre 2011 et le 19 mars 2012, jour où le djihadiste a assassiné quatre personnes, dont trois enfants, à l'école confessionnelle Ozar-Hatorah à Toulouse.

Ce 19 mars 2012, alors que le terroriste venait de commettre ses crimes, il reçoit deux appels qui sont directement transférés sur son répondeur, l'un à 10 h 49, l'autre à 12 h 2, soit quelques heures seulement après l'effroyable tuerie. Les fonctionnaires l'avaient-ils déjà identifié comme suspect ? Si oui, pourquoi avoir attendu qu'il se retranche chez lui, deux jours plus tard, pour procéder à son interpellation ?








_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Merah, les photos parlent

Message  OYABIO le Ven 13 Juil - 12:32

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/affaire-merah-ce-que-nous-disent-119912

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Mohamed MERAH a passé des Appels en Israel avant le carnage de Toulouse

Message  OYABIO le Sam 25 Aoû - 11:49

Mohamed Merah a passé des appels en Israël avant le carnage de Toulouse

http://jssnews.com/2012/08/23/mmerah/

Mohamed Merah, l’auteur de fusillade meurtrière à l’extérieur de l’école Ozar Hatorah à Toulouse au mois de mars, était en relation avec un israélien avec qui il s’est entretenu au téléphone pendant l’année précédant l’attaque. Une révélation publiée par Le Monde jeudi, sur la base des documents confidentiels obtenus par le papier.

Selon l’article, Merah, craignant surveillance de la police, évitait de passer des appels à partir de son propre téléphone. Toutefois, il appelait ses correspondants en utilisant le téléphone cellulaire enregistré au nom de sa mère de 55 ans, Zoulika Aziri. Entre le 1er septembre 2010, et le 20 février 2011, on dénombre 186 appels vers l’étranger, dans 20 pays, dont Israël.

La liste complète des appels, y compris les détails concernant les contacts de Merah n’ont pas été publié par la DCRI, cependant on imagine aisément qu’avec leurs collègues israéliens du Shin Bet, l’israélien en question, qu’il soit arabe ou juif, a été placé sous surveillance accrue.

En 2010 Merah s’est rendu en Israël, où la police l’a interrogé après qu’il se soit fait interpelé, porteur d’une arme blanche.

Le Monde publiait aussi jeudi des informations selon lesquelles Mohamed Merah « n’était pas un loup solitaire. » Le grand quotidien français aurait mieux fait de lire JSSNews fin mars, quand nous publiions déjà cette information obtenue auprès d’une source à la DCRI.

Avi Retschild – JSSNews

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  OYABIO le Ven 13 Sep - 8:58

Un proche de Nicolas Sarkozy a fait rentrer Mohamed Merah en Israël

Source : http://oumma.com/12077/un-proche-de-nicolas-sarkozy-fait-rentrer-mohamed-mera

Retenez bien son nom : Erard Corbin de Mangoux. Cet homme dirige depuis 2008 le bastion des services secrets français -la DGSE.

A en croire le scoop révélé lundi soir par le quotidien italien Il Floglio, c’est sous sa responsabilité que l’assassin présumé de Toulouse, Mohamed Merah, a pu accéder en septembre 2010 au territoire israélien.

En contrepartie, le jeune homme devait rapporter des informations aux responsables du contre-espionnage français. Mohamed Merah était-il un informateur de la DGSE ? Dans cette affaire encore obscure, une chose est certaine : l’actuel dirigeant des services secrets a été nommé par Nicolas Sarkozy en raison de sa proximité avec le président de la République. Dérogeant à la règle coutumière d’une nomination militaire à la tête de la DGSE, le chef de l’Etat a préféré placer un de ses hommes, préfet de carrière, pour chapeauter le renseignement extérieur.

Après les indices relatifs à une collaboration avec la DCRI, ce nouvel élément suggère une étroite et troublante connivence entre la sécurité d’Etat et la mouvance djihadiste. Une information méconnue mérite ici d’être rappelée : fin 2001, le terroriste Richard Reid avait tenté, en vain, de faire exploser des explosifs, dissimulés dans ses chaussures, lors d’un vol Paris-Miami.

Un témoignage ultérieur, rapporté par l’émission « Pièces à conviction » de France 3, était particulièrement intriguant : selon un responsable du contrôle de l’aéroport parisien, Richard Reid avait pu aisément monter à bord car il disposait d’un tampon israélien dans son passeport. Un élément interprété finalement comme un gage de sécurité pour l’embarquement d’un passager considéré comme nerveux. Pour l’homme en charge du contrôle, l’accès-généralement difficile- au territoire israélien signifiait que ce touriste ne présentait pas de danger particulier puisqu’il avait été autorisé à passer par l’une des douanes les plus vigilantes au monde.

Résister à l’apathie médiatique : à travers les tribunes et les analyses fournies par une variété d’intervenants, Oumma continuera, dans les prochains temps, de mettre à jour toutes les connexions et d’enquêter -avec vous- sur l’affaire Merah.


_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens étonnants entre M Merah Tueur présumé de Toulouse et B Squarciny Patron des Renseignements Interieurs Francais

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum