RVELATIONS

Grâce à DELANOE, le contribuable parisien finance d crèches juives intégristes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grâce à DELANOE, le contribuable parisien finance d crèches juives intégristes

Message  OYABIO le Mar 8 Fév - 11:12

Grâce à DELANOE le contribuable parisien finance d crèches juives dont certaines intégristes Source http://www.plumedepresse.net/le-contribuable-parisien-finance-des-creches-juives-integristes/

Nous dénoncions il y a peu dans notre Kiosque (aux dates du 9 et 18 décembre 2011) les subventions accordées par l’Etat-UMP à l’enseignement privé. Nous n’acceptons pas davantage celle votée par la majorité « socialiste » de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris, de deux millions d’euros, attribuée à 14 crèches et halte-garderies confessionnelles juives. Par principe, au nom de la laïcité dont nous sommes militant : pas d’argent public pour les religions ! Mais en l’occurrence, cette subvention est d’autant plus inacceptable que parmi ses bénéficiaires figurent des établissements Loubavitch. Ce mouvement religieux juif est généralement qualifié d’ « orthodoxe » mais nous préférons le terme moins politiquement correct d’ « intégriste ».

Wikipedia y consacre une fiche très complète. Outre les interdits religieux observés avec une rigueur absolue – l’impossibilité de mélanger lait et viande conduit ainsi par exemple à faire deux vaisselles séparées -, éléments relativement anecdotiques, il est deux volets qui nous semblent particulièrement problématiques, concernant la philosophie politique et le messianisme, exprimés par le dernier chef spirituel Loubavitch, Rabbi Menachem Mendel Schneerson, décédé en 1994 sans successeur. D’abord, « Schneerson répète sans cesse qu’il faut accélérer la venue du Messie. Il ordonne à ses disciples de devenir actif dans le kirouv, le retour des Juifs non-orthodoxes à l’orthodoxie. Son slogan devient oufaratzta, un mot hébreu qui signifie « tu diffuseras » pour implorer ses partisans de rapprocher les temps messianiques en sauvant les âmes juives de la laïcité. » On voit bien la contradiction entre la République laïque et un mouvement dont l’objectif est justement de combattre la laïcité ! Que ses adeptes fassent donc ce que bon leur semble dans la sphère privée, mais il est aberrant de consacrer des fonds publics à les subventionner. Ensuite, « Schneerson prend une position engagée au sujet du conflit israélo-arabe. Il soutient que toute concession territoriale sur une partie d’Israël met en danger la vie de tous les juifs en terre d’Israël et est donc interdite par la Halakha (loi juive). Il insiste sur le fait que tout pourparler en vue de ces concessions montre un signe de faiblesse et encourage les attaques arabes, mettant ainsi en danger des vies juives. » Là encore, nous nous élevons contre le fait que le contribuable parisien finance un mouvement combattant de facto la paix au Proche-Orient, puisque refusant toute négociation avec les Palestiniens.

Trois élus du Conseil de Paris méritent des félicitations pour leurs protestations : Danielle Simonnet et Alexis Corbière (Parti de gauche), qui ont « regretté » que ces subventions soient attribuées à des crèches « qui ne respectent pas la laïcité et les obligations de convention demandées pourtant par la Ville elle-même », ainsi que Gilles Alayrac (Parti radical de gauche), qui a « de son côté déploré que ces crèches ne soient pas ouvertes le vendredi après-midi [pour cause de shabbat, NdA] contrairement à la convention passée avec la Mairie », comme le résume L’Obs.com. Le porte-parole Loubavitch a répondu que leurs crèches « répondent parfaitement aux critères légaux d’attribution de subventions ». Il peut bien prétendre tout ce qu’il veut, elles sont effectivement fermées le vendredi après-midi ! « Le succès de nos structures et le professionnalisme de son personnel font que nos listes d’attente ne permettent pas de répondre favorablement à toutes les demandes, ce qui explique que nous sommes malheureusement obligés de refuser des enfants, ajoute-t-il. Le manque de places disponibles en crèche dans notre ville est bien connu, nous faisons de notre mieux pour répondre aux demandes de nos concitoyens. Le fait qu’ils soient juifs ne devrait pas leur interdire l’accès à ce service nécessaire. » Où l’on voit toute l’expression de l’intégrisme Loubavitch : un petit juif est un Parisien comme les autres, mais pas pour les adeptes de ce mouvement, puisque son porte-parole nie implicitement que « ce service nécessaire » puisse lui être fourni dans une crèche publique non-confessionnelle. Par ailleurs, dans le contexte justement du « manque de places disponibles en crèche », ces deux millions d’euros seraient évidemment les bienvenus pour aménager de nouveaux établissements, au lieu de les gaspiller à subventionner des lieux qui n’accueillent que des enfants juifs. Si nous dénonçons la préférence nationale chère aux Le Pen, ce n’est certes pas pour tolérer la préférence religieuse israélite ! Il faut dénoncer avec force cette dilapidation des fonds publics – alors qu’on nous serine sans cesse que « les caisses sont vides » – dans la subvention d’établissements religieux qui nous apparaît, au nom de la laïcité officielle de la République, purement et simplement scandaleuse.

Source http://www.plumedepresse.net/le-contribuable-parisien-finance-des-creches-juives-integristes/

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html
avatar
OYABIO
Admin

Messages : 1813
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum