RVELATIONS

Le PRESIDENT perd les CODES D'ACCES à L'ARME NUCLEAIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le PRESIDENT perd les CODES D'ACCES à L'ARME NUCLEAIRE

Message  OYABIO le Sam 23 Oct - 6:40

Connus sous l'appellation familière de "biscuit", les codes ultrasecrets qui permettent l'usage
de l'arme nucléaire sont supposés être en permanence à la disposition du président des Etats-Unis et sont placés sous la responsabilité d'un de ses collaborateurs. Cependant, le "biscuit" avait disparu pendant "des mois" quand le président Bill Clinton était à la Maison Blanche, révèle son ancien chef d'état-major
Les dossiers : les meilleurs articles du Monde pour approfondir un sujet
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 1 mois offert

"A un moment sous l'administration Clinton – et à ce jour, à ma connaissance, ceci n'a jamais été révélé – les codes ont disparu pendant des mois", écrit le général à la retraite Hugh Shelton, dans ses Mémoires, qui viennent de paraître sous le titre Without Hesitation : The Odyssey of an American Warrior ("Sans hésitation : l'odyssée d'un guerrier américain").

"VOUS N'ALLEZ PAS LE CROIRE !"

L'aide du président chargé de garder le "biscuit" – qui se présente comme une carte digitale – l'a égaré en 2000, raconte le général, ex-chef de l'état-major interarmes. Quand un responsable du Pentagone est venu le voir un jour à la Maison Blanche pour la confirmation des codes – une procédure de routine qui se déroule tous les mois –, l'aide en question l'a congédié en lui assurant que le président Clinton les avaient en sa possession et qu'il était occupé par une réunion urgente. "Ce petit jeu s'est poursuivi, sans que le président Clinton en soit informé, j'en suis sûr", poursuit le général, jusqu'au moment où il fallut remplacer les codes par un nouveau jeu, ce qui est fait tous les quatre mois.

"A ce moment-là, nous avons découvert que le responsable n'avait aucune idée de l'endroit où se trouvaient les anciens codes, parce qu'ils avaient disparu depuis des mois", révèle le général dans son livre. "Le président ne les avait jamais eus, mais il pensait, j'en suis certain, que son aide les avait avec lui, ainsi qu'il était prévu", ajoute le général.

Le désastre découvert, le général Shelton s'est rué dans le bureau du secrétaire d'Etat à la défense de l'époque, William Cohen, en lui lançant : "Vous n'allez pas le croire !" Les procédures ont été modifiées après l'incident et la crainte de voir l'affaire révélée à la "une" de la presse ne s'est jamais matérialisée.

Un autre livre, publié plusieurs années auparavant, racontait un incident similaire, mais le datait de 1998 et du jour qui suivit la révélation du scandale Monica Lewinsky. Son auteur, le lieutenant-colonel à la retraite Robert Patterson, assurait que Bill Clinton, et non son aide, avait perdu les codes.

Source : http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2010/10/22/les-codes-secrets-pour-declencher-une-frappe-nucleaire-avaient-disparu-aux-etats-unis_1429565_3222.html#xtor=AL-32280258

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html
avatar
OYABIO
Admin

Messages : 1813
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum