RVELATIONS

CFR, Council of Foreign Relation, Gouvernement Mondial ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CFR, Council of Foreign Relation, Gouvernement Mondial ?

Message  OYABIO le Lun 19 Juil - 7:34

Il semblerait que le CFR ‘Council on Foreign Relations‘, http://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_des_relations_étrangères dirige en sous-main la politique mondiale pour le compte de quelques TRES TRES RICHES familles.....(A la fin des années 20, les financements importants étaient fournis par la Fondation Rockefeller en grande majorité et la Fondation Carnégie.)......

http://www.dailymotion.com/video/xe2fyv_aaron-russo-producteur-realisateur_news

Sur leur propre PUB, ils nous disent que Le C.F.R. (Council on Foreign Relations – Conseil en Relations Extérieures) est une « organisation à but non lucratif et non partisan, dont l’objectif affiché est de promouvoir une meilleure compréhension de la politique internationale des Etats-Unis et des affaires internationales, grâce à l’échange d’idées entre ses membres » (page 4 du Rapport Annuel 1993 du CFR, publié en juin 1994).

Le CFR fut fondé en 1921, peu après la fin de la première guerre mondiale. Plusieurs des participants américains à la Conférence de Paix de Paris décidèrent qu’il était temps, pour un plus grand nombre de citoyens américains, de se familiariser davantage avec les responsabilités et les obligations accrues des Etats-Unis au niveau international. Cette décision conduisit à la création d’une organisation consacrée officiellement à l’étude continuelle de la politique étrangère des Etats-Unis, pour le bénéfice des membres du CFR, et pour qu’un plus grand nombre d’Américains accèdent à une audience plus large.

La raison même de l’existence du CFR est d’établir un Nouvel Ordre Mondial. la Commission Trilatérale, mais aussi le Groupe Bilderberg…sont en lien étroit avec le CFR....ainsi que des sociétés secrètes des sociétés secrètes : le Skull and Bones et le Scroll and Key et un groupe d’élite appelé «JASON Society».... Groupes issus d'un modêle du genre la FRANC MACONNERIE....leurs fonctionnements internes échappant à toutes DEMOCRATIE GENERALE......

Selon certains, Le CFR (non élu par le peuple) discrètement contrôlerait aujourd’hui l’administration gouvernementale américaine au terme d’une longue infiltration progressive de toute la branche exécutive des USA : le département d’État, le département de la justice, la CIA, et les militaires les plus hauts gradés. Jusqu’à présent, tous les directeurs de la CIA auraient été membres du CFR, de même que la plupart des présidents depuis Franklin Roosevelt. Le CFR contrôlerait également la grande presse, car la plupart des grands journalistes américains en seraient déjà membres.

Pat Robertson, dans son livre « The New World Order » (Le Nouvel Ordre Mondial), publié en 1991 par Word, Inc., Dallas, Texas, écrit aux pages 66 et 67 :

« Cette auguste organisation, regroupant un certain nombre de « sages », a effectivement contrôlé la définition de la politique étrangère des Etats-Unis depuis la fin de la première guerre mondiale. Depuis 1921, pratiquement tous les conseillers politiques importants de la Présidence, dans les domaines de la sécurité nationale et des affaires internationales, ont été membres du CFR ».

« En ce qui concerne la politique gouvernementale des Etats-Unis, l’expression la plus visible de la classe dominante est le CFR, par l’intermédiaire de sa principale publication, Foreign Affairs (Les Affaires Extérieures). Le CFR comprend actuellement près de 2900 membres. Parmi eux, au moins cinq cents sont très puissants, cinq cents autres sont issus des principaux centres d’influence, et les autres proviennent des principaux centres de décision, dans les universités, les médias, les milieux économiques et financiers, l’armée et le gouvernement. Un très petit nombre d’entre eux sont des conservateurs, dont la présence est symbolique » (page 96).

« Selon l’Amiral Chester Ward, membre du CFR pendant 50 ans, qui fut Contrôleur Général de la Marine de 1956 à 1960, « promouvoir le désarmement et céder la souveraineté et l’indépendance nationale de l’Amérique à un gouvernement mondial tout-puissant étaient les seuls objectifs révélés à environ 95 % des 1551 membres du CFR (en 1975).

Il existe deux autres objectifs que le CFR s’efforce d’atteindre, mais ces deux objectifs ne sont probablement pas connus par plus de 75 membres, car ils n’ont jamais été mis par écrit ».


Les objectifs de cette classe dirigeante (non DEMOCRATIQUE) sont quelque peu étranges. Pour l’essentiel, les membres du CFR croient en leurs compétences supérieures. Ils disent eux-mêmes qu’ils sont « les meilleurs » ou « les plus brillants », le crème de la CREME, L'ELITE du PEUPLE ELU, etc..... Ils veulent constituer un NOUVEL ORDRE MONDIAL (Impérialisme), en favorisant un capitalisme monopolistique « éclairé » (ils veulent le GATEAU de la RICHESSE et du POUVOIR et les miettes aux autres). Ils s’efforcent de centraliser tout vers eux, en essayant de mettre en place la direction d’un gouvernement mondial unique, tous les systèmes monétaires, financiers, bancaires, industriels et de production de matières premières (Semences (Monsanto), Eaux, Terres, bref tout ce qui est vital à tous et toutes gratuitement, ils cherchent à le posseder), le tout, bien entendu, contrôlé par leurs propres armées (dont certaines de plus en plus privées). Leur BUT se servir des Nations Unies pour le NOUVEAU GOUVERNEMENT MONDIAL.

Les membres du CFR comprennent les Présidents des Etats-Unis, passés et actuel, les ambassadeurs, les Secrétaires d’Etat, passés et actuel, les investisseurs de Wall Street, les banquiers internationaux, les dirigeants de fondations, les conseillers d’entreprises de haut niveau, les juristes en vue, les dirigeants militaires de l’OTAN et du Pentagone, les industriels importants, les propriétaires de médias, les présidents d’universités ainsi que leurs principaux professeurs, des membres sélectionnés du Sénat et de la Chambre des Représentants, les Juges de la Cour Suprême, les Juges Fédéraux, et les chefs d’entreprises influents.

Ils tiennent des réunions secrètes régulièrement (réunions non democratiques appelées REUNIONS BILDERBERG), en y invitant des personnalités de la vie publique triées sur le volet.

En France cela se fait par le biais du SIECLE, (un mini groupe BILDERBERG à la Française) :

http://www.youtube.com/watch?v=i4HVy4VQCew

http://www.youtube.com/watch?v=8KIrGIO6XoU

http://www.youtube.com/watch?v=tybKRSawE0I
(note : Les videos sont anciennes, depuis de nouveaux membres sont entrés).....

Occasionnellement, ils tiennent une réunion publique à laquelle est conviée la presse, pour donner l’impression qu’ils constituent un groupe inoffensif surtout engagé dans des activités sociales. Un reporter de la télévision demanda un jour à Newt Gingrich s’il était membre du CFR. Il répondit : « Oui, j’en suis membre. Il y a quarante ans, le CFR était sans doute une organisation très dangereuse. Mais aujourd’hui elle réunit surtout des professeurs d’universités désireux de se rencontrer pour fumer leurs cigares et échanger leurs histoires ! »

Quand ils entendent parler du CFR, un certain nombre de gens disent : « Si vous dites que le CFR est une organisation si secrète, comment se fait-il que nous puissions nous procurer son rapport annuel d’activités, qui publie la liste de ses membres ? Pourquoi donc vous croirais-je, quand vous me dites qu’il s’agit d’une organisation secrète ? »

On peut trouver la réponse à cette question dans leur propre document, le Rapport annuel 1992 du CFR. Dans ce rapport, il est clairement écrit, à plus de 20 endroits différents, qu’il « vaut mieux ne rien raconter à l’extérieur » !

« Dans toutes les réunions, la règle de la « non-attribution » doit s’appliquer. Cela signifie que tous les participants peuvent s’exprimer en toute liberté, mais qu’ils doivent s’engager à ne jamais attribuer les différentes interventions à l’un des membres présents, s’ils veulent en rendre compte dans les médias publics. Ils ne doivent pas non plus volontairement révéler l’identité de ceux qui se sont exprimés à des personnes qui risqueraient de la divulguer » (page 21).

Le Dictionnaire American Heritage définit ainsi le mot « attribution » : « Associer à une certaine source ou cause, imputer ; considérer comme l’œuvre d’un créateur particulier ; qualité ou caractéristique inhérente à quelqu’un ou à quelque chose ; objet associé à un personnage ou un office, et servant à l’identifier ». En français courant, la règle de « non-attribution » signifie tout simplement : « Vous feriez mieux de ne jamais rien raconter à l’extérieur de ce que nous disons ou faisons à l'intérieur, .» !(bref c'est ce que l'on appelle un conseil à L'OMERTA,)

Le rapport annuel 1992 précise encore ceci :

« Le CFR, ainsi que ses diverses commissions, encouragent les échanges francs entre leurs membres lors de leurs réunions, pourvu que l’identité des intervenants ne soit pas révélée » (page 122).

L’article II des Statuts du CFR précise : « Tous les membres du CFR doivent respecter une disposition essentielle. Ils doivent s’engager à observer les dispositions et règlements prescrits par le Comité Directeur, à sa seule discrétion, sous peine de se voir exclus ou suspendus du CFR… » (page 169).

« Dans toutes les réunions du Conseil, les membres sont encouragés à s’exprimer en toute liberté. Les participants sont assurés qu’ils pourront s’exprimer ouvertement. Car il est dans la tradition du Conseil de ne jamais révéler l’identité des intervenants aux médias publics, ou à des personnes extérieures qui pourraient la révéler. Tous les membres du CFR doivent honorer cet engagement » (page 174).

« Ce serait violer le règlement intérieur du CFR que de publier le contenu d’une intervention, en l’attribuant à son auteur, dans un organe de presse, à la télévision ou à la radio, dans le cadre d’un forum public ou dans une salle de cours. Seul serait autorisé un mémorandum à circulation limitée, à condition qu’il soit anonyme, et que le nom de l’intervenant ne soit pas publié dans les médias. Le règlement du CFR précise clairement que ses membres ne doivent jamais transmettre volontairement aucune déclaration interne mentionnant l’identité de son auteur, à toute personne extérieure ou tout journaliste qui serait susceptible de la divulguer. Le règlement du CFR est suffisamment simple à ce sujet : les membres du CFR ne doivent jamais divulguer des interventions attribuées à leurs auteurs à des personnes extérieures qui risqueraient de les diffuser largement » (page 175).

(Bref c'est la CULTURE du SECRET.....et cela seul est ANTI DEMOCRATIQUE)

« Afin d’encourager pleinement l’échange des idées dans les réunions du Conseil, et de réunir toutes les conditions d’un échange franc, ouvert et libre, le Comité Directeur a défini les règles suivantes, outre la règle de non-attribution. Tous les membres sont censés connaître ces règles et les respecter » (page 175).

« Les membres du CFR qui souhaiteraient inviter des personnalités extérieures doivent remplir une « fiche d’identification des invités ». Ils doivent en outre informer ces invités de l’obligation de discrétion et de la règle de non-attribution des déclarations, pour tout ce qui sera dit au cours des réunions » (page 176).

« Les dirigeants du CFR devront faire signer à tous les membres un engagement écrit stipulant qu’ils acceptent de ne jamais révéler l’identité des personnes qui se sont exprimées au cours des réunions, tant que ces personnes seront en vie, et lorsque ces interventions ont fait l’objet d’un compte-rendu officiel au sein du CFR. Ils ne pourront révéler cette identité qu’avec l’accord écrit formel de ces personnes » (page 176).

A la page 7 du rapport annuel de 1994, le président du CFR, Peter G. Peterson, écrit :

« Les membres du CFR ont eu l’occasion de rencontrer d’une manière approfondie, et sans aucun compte-rendu écrit, le Secrétaire d’Etat Warren Christopher, le Conseiller pour la Sécurité Nationale Anthony Lake, l’ancien Secrétaire d’Etat George P. Schultz, l’ambassadeur Mickey Cantor, le Sous-Secrétaire au Trésor, Lawrence Summers, les membres de l’Etat-Major Interarmes, et d’autres personnalités de haut rang… »

S’il ne s’agissait pas d’une organisation secrète, pourquoi ses rapports annuels soulignent-ils avec autant d’insistance que les interventions de ses membres doivent rester anonymes dans les comptes-rendus ? En outre, si vous êtes fier de ce que vous dites ou faites et que cela est pour le BIEN GLOBAL de L'HUMANITE, cela ne vous fait absolument rien que cela soit rendu public ou non. En revanche, si vous faites quelque chose d’illégal, d’immoral, d’impopulaire ou d’anticonstitutionnel, d'anti démocratique, vous ferez tout pour que cela soit gardé secret !

Le siège du CFR est The Harold Pratt House, au 58 East 68th Street, New York, NY 10021 (USA). Téléphone : 212 734 0400. Fax : 212 861 1789. Il est même étrange de constater que ce bâtiment est juste en face de l’ambassade russe !

Faites une recherche plus approfondie sur le CFR avec les mots clés CFR + NOUVEL ORDRE MONDIAL, et vous serez en mesure d'avoir un aperçu plus détaillé de son programme réel. Vous pourrez ainsi comprendre pourquoi le CFR tient tant à ce que le contenu de ses délibérations reste secret !

Le CFR est entièrement aux mains des ORGANISATEURS du Nouvel Ordre Mondial. C’est un organisme chargé de préparer la DOMINATION de quelques uns TRES TRES RICHES sur tous les autres qui deviendrons leurs esclaves du MARCHE. Il s’efforce de détruire la souveraineté des nations, en commençant par détruire les liens familiaux et sociaux, afin de les fédérer au sein d’un gouvernement mondial unique sous OBEISSANCE à ses quelques TETES de GONDOLES très très riches, qui se prennent pour la CREME de la CREME du PEUPLE ELU. Ils se servent aussi de toutes les religions organisées, les sectes mondiales pour parvenir à leur fin.....les ONG organisations non gouvernementales sont aussi peu à peu infiltrées et controlées elles aussi, pour qu'ils puissent là aussi agir et ramener à eux de vastes profits, (les milliards DONNES par les peuples aux HAITIENS après leur grand tremblement de terre de 2010, ne sont toujours pas accessibles aux HAITIENS et rien ou presque n'est fait pour AIDER les HAITIENS).

Il a été démontré (prouvé ?) que le CFR, dès la première guerre mondiale, est intervenu et à la seconde guerre mondiale il n'a pas hésité pour aider la révolution soviétique puis, peu après, pour soutenir Adolf Hitler dans son ascension au pouvoir.

Le CFR entretient les conflits armés et les actions terroristes dans le monde entier....ce qui génére des très très gros profits et Comme il contrôle les mérdias, il est chargé d’alimenter une désinformation complète. Le CFR a contrôlé tous les gouvernements israéliens depuis la création de l’Etat d’Israël. Il finance aussi l’OLP et d’autres organisations terroristes, comme le Hamas. Inutile, dès lors, de se demander pour quelle raison une solution aux problèmes du Moyen-Orient n’a pu être trouvée jusqu’ici : entretenir le conflit sert les objectifs du CFR pour le moment.

Il faut noter que l’organisme central regroupant les institutions juives aux USA, « The American Jewish Congress », est loin de soutenir le judaïsme orthodoxe, car ses principaux dirigeants sont sympathisants SIONNISTES et ou membres du CFR....il en va de même pour le CRIF en France....

Le CFR mène depuis tous temps des actions secrètes pour encourager la CONFUSION, la DISPERSION, la DIVISION des forces et des énergies des masses, afin que personne ne se rassemblent, s'unissent contre leur NOUVEL ORDRE MONDIAL.....les MERDIAS (Cinéma, TV, PUB, Presse écrite etc) servent le plus souvent leur propagande, (on l'a clairement vue pour la théorie officielle du 11 septembre 2001, la CRISE FINANCIERE, la TENTATIVE de VACCINATION FORCEE des populations lors de la GRIPPE du MEXIQUE etc etc....qui n'etaient que MENSONGES et TROMPERIES destinées à nous faire GOBER leur vision du monde au détriment de TOUTE VERITE)

Les membres du CFR contrôlent toutes les principales multinationales, donc l’économie mondiale, les programmes des écoles, etc......

On estime que le CFR serait privé de la plus grande partie de ses moyens, si les consommateurs américains, à eux seuls, décidaient de boycotter seulement 27 grandes entreprises contrôlées par le CFR, dont Coca-Cola, Pepsi-Cola, Exxon, Ford, General Electric, IBM, Procter and Gamble, Mercedes Benz, ainsi que quelques banques, compagnies aériennes, sociétés pétrolières et les principaux médias !


Source (légérement modifiée et enrichie): latrompette : http://www.latrompette.net/post/A158.cfr.htm

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html
avatar
OYABIO
Admin

Messages : 1813
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum