RVELATIONS

SIRIUS c'est brilliant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SIRIUS c'est brilliant

Message  OYABIO le Ven 26 Déc - 9:27

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/sirius-c-est-du-serieux-161187

Ah Sirius, "Sirius A", l'étoile la plus brillante du ciel terrestre, et une des plus proches de notre soleil aussi (à 8.6 années lumière) On dirait même qu'elle clignote de multiples couleurs, ce qui est explique par les astronomes par un effet de distortion de lumière du à notre atmosphère.

Ils disent d'ailleurs que ce clignotement est le plus fort lorsque Sirius est proche de l'horizon. Pourtant une observation rapide du ciel en hiver dans l'hémisphère nord, en milieu de nuit, montre bien que cette affirmation n'est que très subjective.

Sirius est la version en latin du grec "seirios" qui veut dire chaud/brulant/desséchant.

Un fait assez peu connu semble-t-il est que son zénith dans notre ciel se produit à la date du 1er Janvier à minuit (c'est vérifiable avec n'importe quel logiciel de simulation du ciel, ou bien par observation directe) Bon bien-sûr, ça n'est le cas que dans une certaine bande géographique sur la terre, mais il s'agit quand même d'un fait tout à fait remarquable. (voire http://cs.astronomy.com/asy/general... en anglais pour plus de détails)

Quand on cherche l'origine du choix de cette date de changement d'année de notre calendrier grégorien, on trouve des allusions à un obscure événement politique de l'époque de César (le calendrier grégorien a été base essentiellement sur le calendrier julien), et au fait que Janvier est lié au dieu Janus.

En tout cas il semble que le 1er Janvier à Minuit, en occident, bien peu de gens ont conscience de ce phénomène céleste du zénith annuel de Sirius en train de se dérouler au-dessus de leur tête.

On pourrait penser qu'il aurait été logique de faire démarrer l'année avec une des saisons (l'équinoxe du 21 Mars par exemple, ou le solstice du 21 Décembre). Mais il semble qu'une autre priorité ait pris le dessus. Le 1er Janvier semble faire exception dans notre calendrier qui est pourtant celui de la rotation de la terre autour du soleil.

Les égyptiens faisaient moins de mystères puisque leur calendrier était officiellement directement relié à l'interaction entre le Soleil et Sirius. L'année commençait le jour du "lever héliaque de Sirius", c'est à dire le jour où Sirius et le soleil sont presque en conjonction et l'on peut voire Sirius se lever à l'horizon en premier, juste avant d'être "éclipsé" par le soleil.

Sirius a souvent été une étoile très importante pour de nombreuses civilisations anciennes. Les égyptiens l'appelaient Sopdet (Sothis en grec) et une dualité dans la relation Isis/Osiris avec celle des constellations Canis Majeur/Orion a été démontré, Sirius étant dans la constellation du chien (Canis major). Canis Majeur était décrite comme le lieu où réside âme d'Isis. Le temple de Denderah et son zodiaque récupéré par Napoléon, sont très clairs sur ces points.


Le mot canicule vient d'ailleurs de la période de chaleur du milieu de l'été où Sirius et le soleil se confondent presque et qui commence aux alentours du 4 Juillet (une autre date de célébration bien connue !). Les romains appelaient ce moment les "canicularies dies", une expression toujours utilisée par les anglo-saxons qui appellent ces jours les "dog days" (notez en passant qu'en anglais dog/chien, est l'inverse du mot God).
En Chaldee, Sirius était "L'étoile chien qui mène", en Akkadie "le chien du soleil", en Chine "le loup", chez les indiens d'Amérique aussi.

Il y a une cinquantaine d'année, on a observé que Sirius A, a pour "compagnon" une naine blanche, qui a été nomme Sirius B, ce qui était une hypothèse depuis pas mal de temps. Et tout récemment (<10 ans), des astronomes ont prouvé l'existence d'une 3eme étoile, Sirius C, une autre naine, rouge, à peine visible tellement son éclat est faible, et rendu invisible par l'éclat de Sirius A. Ces 3 étoiles forment donc une sorte de triptyque.

Un fait très étonnant est que c'est ce qu'aurait expliqué la tribu des Dogons au Mali, depuis plus de 5000 ans. Dans leurs légendes, ils font mention d'une visite dans des temps reculés d'êtres amphibiens qui leur auraient laissé l'information de leur origine en décrivant précisément ces 3 étoiles et leurs relations. Alors bien-sur, ça n'est pas quelque chose qui est facilement accepté par nos astronomes et historiens ! Bien au contraire. Tout a été fait pour discréditer l'origine de ces légendes. C'est une expédition anthropologique française dans les années 1930 qui avaient collecté ces informations des Dogons. Il a été dit que leurs propos ont été déformés, que les anthropologues eux-même ont affabulé et insufflé ce savoir. A chacun de se faire sa propre opinion. Les écrits de Marcel Griaule sont trouvables sur internet et sont gratuits. (voire "Dieux d'eau"- 1948)

Robert Temple est un auteur américain qui a publié un livre remarquable en 1976 reprenant tous les mythes autour de Sirius ("The sirius mystery"), un livre qui connut un grand succès. A l'époque il évoquait sur la base de sa compréhension des connaissances des Dogons, la possibilité de cette 3ème étoile, Sirius C, dont l'existence, prouvée bien plus tard, valide selon lui la plus grande partie de ses hypothèses.

Chez les zoroastres, en perse, le Dieu tistriya serait associe à Sirius, et certains disent que ce mot signifie "composé de 3 étoiles". Je n'en sais pas beaucoup plus, il y a finalement assez peu de recherche et d'informations sur ce sujet particulier, pourtant très "prometteur". D'autant plus qu'il y a de nombreux points communs entre la cosmogonie des perses, de Sumer, avec celle des dogons.

Il est aussi très important de noter qu'il semble bien que Sirius A soit dans une configuration particulière avec notre soleil. En effet, toutes les constellations dans le ciel sont affectées d'un mouvement très lent du fait de la précession de l'équinoxe (la position des étoiles varient de l'équivalent de 1 degré à l'horizon tous les 72 ans pour une même date du calendrier solaire, c'est à dire qu'il s’écoule 25920 années avant de revoir les étoiles en leur même position à un même moment de l'année). Toutes, sauf Sirius qui semble quasi-fixe depuis des temps immémoriaux. Il a été observé qu'une des rampes dites d'aération (celle du Sud) à l'intérieur de la grande pyramide pointe vers Sirius au jour de son lever héliaque. Les égyptiens avaient très bien remarqué ce fait et avait un cycle de 1461 années égyptiennes qu'ils appelaient le cycle sophic (voire les travaux de l’égyptologue Eduard Meyer, http://en.wikipedia.org/wiki/Sothic...). Karl Heinz Homann est un indépendant qui a consacre 20 ans de sa vie a faire des observations très précises de Sirius pour prouver qu'elle ne suit pas le mouvement de précession comme le font les autres étoiles (voir http://www.binaryresearchinstitute.org/ , en anglais seulement)

On sait depuis quelques temps maintenant qu'"au moins" 80% des étoiles sont en configuration binaire. Cela pourrait être le cas du soleil, et alors Sirius A (ou bien B ou C d'ailleurs) pourrait être un candidat comme étoile binaire de notre soleil (Les etoiles binaires ont un mouvement lié dans leurs chemins autour de la galaxie à laquelle elles appartiennent)

Ce serait une information de très grande importance. Cela pourrait par exemple expliquer le phénomène de précession de l'équinoxe qui est dans la théorie actuelle (copernicienne et newtonienne) attribuée a un lent mouvement non prouvé de la terre sur elle-même au cours de sa rotation autour du soleil (qui reste une explication géocentrique), et le remplacer par une explication héliocentrique, c'est a dire un mouvement du soleil autour de son étoile binaire. On aurait alors un modèle élégant où on aurait :


- le cycle des jours dû à la rotation de la terre sur elle-même


- le cycle des années dû à une rotation de la terre autour du soleil


- et le cycle de la "grande année" (précession) qui serait dû à une rotation du soleil autour de son étoile binaire !

Ce modèle a été en fait déjà parfaitement décrit par les astronomes hindous de la période védique. Pour eux la "grande année" impliquait des périodes de conscience plus ou moins développée de l'humanité selon l'éloignement cyclique des 2 étoiles jumelles (Sirius et le soleil). Nous quitterions en ce moment l'âge de fer et irions vers l'âge d'or où elles sont le plus proches pendant quelques milliers d'années.

Les traditions des indiens hopis, ainsi que d'autres, parlent d'une étoile qui est bleue à certains "âges" de l'humanité et rouge à d'autres. Pourrait-il s'agir de Sirius dont l'éclat varierait selon sa distance avec le soleil, et sa vitesse de déplacement relative par rapport au soleil qui varie légèrement ?

Dans le film le "Truman Show", Truman reçoit une lampe projecteur qui tombe littéralement du ciel sur laquelle il y a marque "Sirius - Canis major". Apres cet événement, il entreprend sa quête de "recherche de la vérité". Dans Harry Potter, le parrain de Harry (son "godfather") s'appelle Sirius Black. Dans le conte Pinocchio, c'est l'étoile bleue la plus forte dans le ciel qui donne vie au pantin. Il y a un livre remarquable de 1400 pages écrit en 1877 par la théosophiste HP Blavatsky qui s'intitule "Isis dévoilée", etc.…

Enfin pour être complet, il ne faut pas manquer d'indiquer que Sirius est aussi extrêmement présente sous forme symbolique, ou bien parfois plus directement, dans les enseignements, ou doctrines de très nombreuses sociétés secrètes, et de la franc-maçonnerie notamment.

Sirius, c'est bel et bien du très "sérieux". Et chaque 1er Janvier devrait être l'occasion de s'en souvenir....

_________________
L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même (James des WINGMAKERS)

http://mysthyc.hautetfort.com/archive/2007/05/29/sciences-occultees.html

OYABIO
Admin

Messages : 1805
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : SA VOIE

Voir le profil de l'utilisateur http://rvlations.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum